Les impôts à la hausse dans l'Espace Sud

Par 22/11/2016 - 18:27 • Mis à jour le 22/11/2016 - 18:27

La communauté d'agglomération du Sud de la Martinique a revu à la hausse ses taux d'impositions. Depuis plusieurs jours les habitants de ce territoire reçoivent des avis d'imposition qui ne les laissent pas indifférents. Des élus de l'opposition et un comité de contribuables contestent ces mesures qui doivent rapporter 11 millions d'euros à la collectivité.

    Les impôts à la hausse dans l'Espace Sud
Cette hausse d'impôts est une première dans l'histoire de la communauté d'agglomération. Pas moins de quatre taxes ont été relevées ce qui devrait rapporter 11 millions d'euros dans les caisses de l'Espace Sud. Une somme jugé indispensable par la majorité au pouvoir pour équilibrer les comptes de la collectivité.

Les contribuables du Sud découvrent depuis quelques jours l'ampleur de cette hausse. Des comités de contribuables se sont montés pour dénoncer cette pression fiscale."À partir du moment où il n'y a pas un contrôle très ferme au niveau du fonctionnement de l'institution, ceux qui sont à l'intérieur font ce qu'ils veulent. Je sais que le président a un revenu très important. Nous aurons le temps de le dénoncer. Il y a aussi des gens qui ont des voitures marquées Espace Sud qui les ramènent chez eux", assure Roger Lannoix,

Le maire de Sainte-Luce Nicaise Monrose dénonce lui aussi l'augmentation des impôts dans le Sud. "C'est inadmissible que ça se passe d'un seul coup. Et puis pour quels services ? Soi-disant pour améliorer le transport alors que les gens n'en sont pas satisfaits", dit l'élu.

Dans le détail la taxe d'enlèvement des ordures ménagères passe de 17 à 24%. La taxe sur le foncier bâti augmente de 2,16 à 2,93% et la taxe sur le foncier non bâti de 2,39 à 3,24%. Enfin la taxe d’habitation est relevée de 10,55 à 14,31%.

Karl Lorand et Daniel Zobéïde.