Les jeunes sapeurs-pompiers ont fait leur rentrée au Robert

Par 10/10/2021 - 12:27 • Mis à jour le 10/10/2021 - 12:04

La rentrée des jeunes sapeurs-pompiers de Martinique avait lieu hier après-midi (samedi 9 octobre) au Robert.

    Les jeunes sapeurs-pompiers ont fait leur rentrée au Robert
83 jeunes sapeurs pompiers étaient présents à la rentrée organisée hier (samedi 9 octobre) au Robert ©PSV / RCI Martinique

Ils étaient près de 83 adolescents à participer à cette rentrée organisée au Robert, en présence de leur section respective et de leur famille. Répartis entre les huit sections qui existent sur l'île, ces jeunes sont détachés dans les communes de Saint-Joseph, du Lamentin, du Robert, de Schoelcher, des Trois-Ilets, du François, ou bien encore dans l'une des deux sections de Fort-de-France.

jeunes sapeurs pompiers famille
Le soutien des familles est important pour faciliter cette formation exigeante ©PSV / RCI Martinique

Les proches et personnalités officielles étaient ainsi nombreux à s'être déplacés pour l'occasion, dans une ambiance très chaleureuse malgré les conditions sanitaires. Car l'union départementale des sapeurs-pompiers (UDSP) de Martinique manque de moyens financiers, notamment pour habiller leur recrue. Ainsi, elle se retourne généralement vers les familles, les communes et la collectivité territoriale de Martinique. Le rôle des familles et des acteurs extérieurs reste donc essentiel pour faciliter cette formation.

Jeunes sapeur-pompiers
Près de 83 adolescents ont participé à cette rentrée organisée au Robert ©PSV / RCI Martinique

Hier, les retrouvailles ont permis aux participants et aux officiels de décerner des galons, mais aussi des diplômes et des écussons aux jeunes recrues. Une célébration à laquelle a participé Charles Lagier, le président de l'UDSP.

Parmi les jeunes récompensés, Ivan Cheri-Zecote a 18 ans. Il est jeune sapeur pompier depuis bientôt 3 ans à la section de Saint-Joseph :

C'est vraiment du travail. Il faut alterner entre le travail du lycée et celui du jeune sapeur pompier. Il faut vraiment avoir le courage et se réveiller tôt chaque matin, pour aller tous les jours au lycée, plus à l'école des sapeurs pompiers. Donc je pense plutôt aller à la caserne le soir, et me réveiller tôt le matin pour aller au lycée

En outre, les animateurs des sections n'ont pas été oubliés puisqu'ils travaillent tout l'année à motiver leurs troupes et à enseigner ce métier pour révéler le potentiel de ces jeunes. Les animateurs ont donc reçu la médaille fédérale lors de l'événement.

Tags