Les marins-pêcheurs ne sont pas prêts pour le prélèvement à la source

Par 03/01/2019 - 17:29 • Mis à jour le 03/01/2019 - 17:29

Les professionnels de la mer ne veulent pas prendre la direction du prélèvement à la source. Ces patrons de TPE n'ont pas la structure administrative nécessaire pour s'adapter à cette réforme. Ils en appellent à une intervention des parlementaires.

    Les marins-pêcheurs ne sont pas prêts pour le prélèvement à la source

Les marins pêcheurs de Martinique cherchent désespérement une boussole fiscale. Face à l'absence de réponse de l'administration, ils ont décidé de se mobilise pour faire entendre leur cause.

En effet, l'application du prélèvement à la source pose problème aux professionnels de la mer qui emploient des salariés. Ces TPE dont les revenus dépendent de leurs prises en mer ne disposent pas de la stabilité financière et administrative pour mettre en place le prélèvement à la source.

Sous la houlette du comité régional des pêches, un réunion des patrons pêcheurs est organisée ce soir. Les parlementaires y ont été conviés. Les hommes de la mer compte demander aux faiseurs de loi d'interpeller Bercy sur le cas particuliers des pêcheurs martiniquais.

La situation est d'autant plus urgentes que certains patrons ont déjà licencié leurs salariés faute de pouvoir mettre en place la réforme de l'impôt.

Olivier Marie-Reine, président du comité régional des pêches est au micro de Fanny Marsot :