Les taxicos continuent à descendre en ville

Par 15/08/2018 - 10:03 • Mis à jour le 15/08/2018 - 10:03

Les chauffeurs de taxis collectifs ne lâchent pas de lest malgré l'arrivée du TCSP. Alors qu'une partie d'entre eux est censée s'arrêter à Carrère et à Mahault, ils continuent à acheminer des voyageurs à la Pointe Simon.

    Les taxicos continuent à descendre en ville

Sur le papier le plan est simple. Les chauffeurs de taxis collectifs qui desservent le nord Atlantique et le Sud doivent s'arrêter à la gare de Mahault et à celle de Carrère. Pour rejoindre le centre-ville de Fort-de-France et les zones d'activités du Lamentin, leurs passagers doivent embarquer dans les BHNS qui parcourent le TCSP.

Sauf que depuis le lancement commercial du TCSP lundi matin, les transporteurs de passagers continuent à desservir le terminus de la Pointe Simon. Ils entrent ainsi en concurrence directe avec ce nouveau moyen de transport.

Les chauffeurs demandent à Martinique Transport de les indemniser pour qu'ils cessent leur activité ou d'être intégrés dans la nouvelle organisation du transport en Martinique.

José Gustave est chauffeur de taxi sur la ligne du François. Il explique en quoi le TCSP le dérange :