Madininair : Pourquoi la procédure d'informations et de recommandations est-elle aussi fréquente ?

Par 14/08/2016 - 16:59 • Mis à jour le 14/08/2016 - 16:59

Madininair a déclenché le vendredi 12 août 2016 pour la énième fois, son seuil d'informations et de recommandations. Depuis plusieurs jours, notre île est touchée par un pic de pollution aux particules fines, mais pourquoi ces procédures sont-elles aussi fréquentes ces derniers jours en Martinique ?

    Madininair : Pourquoi la procédure d'informations et de recommandations est-elle aussi fréquente ?
Il ne fait pas bon respirer en ce moment en Martinique. Depuis plusieurs jours, notre île est touchée par un pic de pollution aux particules fines.

Pour la énième fois durant ces grandes vacances, l'organisme qui se charge de la surveillance de la qualité de l’air en Martinique, Madininair a déclenché vendredi (12 août 2016) son seuil d'informations et de recommandations. Comme c’est souvent le cas, une brume de sable traverse actuellement la Martinique.

Pourquoi la procédure d’informations et de recommandations est régulièrement activée depuis le début du mois d'août 2016 ?

Pour Gaël GRATALOUP, responsable de la communication à Madininair, la situation est assez surprenante, en pleine période cyclonique « depuis le 20 juillet Madininair déclenche régulièrement des procédures d'informations et de recommandations.

Elles sont dues au dépassement du 1er seuil sanitaire de particules fines, liées aux épisodes de brume de sable.

Ce qui est étonnant c'est que les brumes de sables ne se déroulent pas à cette période de l’année, juillet août c'est assez rare avec la saison des pluies, que les brume de sables traversent l'océan atlantique, mais c'est vrai que cette année les pluies sont assez tardives(...) Dès qu'il fait un peu plus sec on a vraiment cet impact de la brume de sable qui est sur notre territoire et surtout sur la qualité de l'air qui se dégrade. »

Quels sont les comportements à adopter ?

Lorsque Madininair déclenche de manière préfectorale la procédure d’informations et de recommandations « les principales recommandations sont d'ordre sanitaire et s'adressent principalement aux personnes sensibles.

Il faut éviter, de faire des activités physiques intenses pour éviter toutes gênes respiratoires, les déplacements dans les zones les plus impactées par la pollution surtout les milieux urbains, et éviter tous les phénomènes qui peuvent engendrer de la pollution supplémentaires comme par exemple les brûlages de déchets verts. »

L'indice ATMO est en ce moment de 6 sur 10, elle sera de même pour la journée du lundi 15 août 2016. Une qualité de l'air assez médiocre en Martinique. Prenez toutes vos précautions.

Sullyvan.D avec Olivia Lebrun