Changer d'île

Martinique : un nouveau dragon attendu

Par Jean-Marc Pulvar et Peggy Saint-Ville / RCI.FM / 12/07/2019 - 18:30

Après la mobilisation des sapeurs pompiers du Jura, le Dragon 25 ne va finalement pas décoller pour la Martinique. C'est à croire que doter aux services de secours de Martinique un dragon est devenu un véritable casse-tête pour la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises. Comme nous vous l’annoncions dans nos dernières éditions, le dragon 25 du Doubs avait été envisagé en remplacement de celui basé à Fort de France. Ce n’est désormais plus le cas puisque cet appareil arrive aujourd’hui en fin de vie. Il sera lui même remplacé par un autre engin d’ici 3 semaines.

  

Le moins que l'on puisse dire c'est la décision du ministère a été prise en toute discrétion. Sans doute pour ne pas faire de vague après la mobilisation des guyanais qui n'avaient pas accepté le transfert de leur appareil en Martinique. Et encore moins le coup de colère des sapeurs pompiers du Jura. C'est finalement un nouveau dragon 972 qui sera affecté aux services de secours de Martinique  dès le début du mois d'août.

Nos sapeurs-pompiers et la sécurité civile vont donc devoir encore patienter. Le nouvel hélicoptère sera basé à Fort de France  pour une durée de 15 mois environs. Et il faudra attendre plusieurs semaines pour qu'il soit acheminé depuis les ateliers de Nîmes. C'est là que l'appareil a été  armé pour les opérations de sauvetage. Ensuite il faudra compter trois semaines pour le transport par bateau entre l'hexagone et la Martinique. Pour rappel, l'ancien dragon 972 est lui toujours en réparation depuis le mois d'avril à Nîmes.

C'est d'ailleurs sur ce site que se trouvent 7 hélicoptères de ce type qui sont en maintenance pour la flotte nationale. Autant dire que  la gestion de ce stock d'hélicoptères peut forcément impacter un territoire. C'est donc ce qui s'est passé dans le Doubs puis en Martinique où les deux appareils devaient être réparés.  

On a par ailleurs appris que dans le pire des cas et  faute de moyen il arrive parfois qu'une base ou qu'un détachement soit carrément fermé...

Pour le moment ce n'est fort heureusement pas notre cas !

Finalement le ministère de l'intérieur a opté pour un nouveau dragon pour la Martinique. Et ce sera le 5ème appareil qui nous est affecté depuis 2012.

A la fin de leur mission sur un département, tous les dragons sont révisés et réintégrés dans la flotte...

Ce sera également le cas pour notre ancien dragon qui se trouve actuellement à Nîmes. Après réparation, il sera remis à la disposition de la sécurité civile.

Ce changement d'hélicoptère est donc une conséquence

collatérale due à la gestion du stock des hélicoptères.

En Martinique ce sont 900 opérations de sauvetage par an qui sont effectués par l'hélicoptère

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.