Mesures de restriction des usages de l'eau dans plusieurs communes du nord de la Martinique

Par • Mis à jour le 27/07/2019 - 08:31

Des mesures de restriction des usages de l'eau ont été mises en place après avoir remarqué des concentrations en bromates supérieures aux normes en vigueur en sortie de l'usine de potabilisation de Vivé au Lorrain.

    Mesures de restriction des usages de l'eau dans plusieurs communes du nord de la Martinique

Depuis hier en fin d'après-midi, des mesures de restriction des usages de l'eau ont été mises en place par l'Agence Régionale de Santé (ARS). 6 000 abonnés sont visés par cette restriction dans plusieurs communes du nord de la Martinique à savoir Macouba, Marigot, Lorrain, Sainte-Marie, Trinité et le bourg de Basse-Pointe.

En effet, des concentrations en bromates supérieures aux normes en vigueur ont été mesurées en sortie de l'usine de potabilisation de Vivé au Lorrain.

Une distribution d'eau de source prévue ce samedi au Lorrain

Les personnes fragiles, les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes sont invités à ne pas consommer cette eau. Par ailleurs, il faut savoir que cette eau ne présente pas de danger sanitaire.

La situation devrait se rétablir dans les 10 à 15 jours. En attendant, face à cette alerte liée à la restriction de consommation d'eau potable, la ville du Lorrain informe qu'une distribution d'eau potable sera assurée, ce samedi 27 juillet 2019 de 8 heures à 11 heures à la mairie.

Les précisions de Christophe Pinardeau directeur général de la SMDS qui explique d'où provient ce problème :

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.