Mise en place d'un plan territorial de lutte contre les violences conjugales

Par • Mis à jour le 16/12/2019 - 16:08

Ce matin, la commission territoriale de lutte contre les violences conjugales s’est réunie sous la présidence de la sous-préfète à la cohésion sociale, à l’emploi et à l’égalité en préfecture. Cette commission rassemble des associations et des institutionnels tels que le procureur de la République, le directeur départemental de la sécurité publique, la gendarmerie, la direction de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale, la CTM et le tribunal de grande instance. L'objectif de cette réunion était de fixer les bases d'un plan territorial de lutte contre les violences conjugales.

    Mise en place d'un plan territorial de lutte contre les violences conjugales

Les résultats de 15 fiches actions ont été étudiés par les différents partenaires de la commission territoriale de lutte contre les violences conjugales pour jeter les bases d’un plan territorial contre ce fléau en précisant les objectifs, les moyens et les délais.
Pour financer les différentes actions prévues, des fonds seront réservés dans les budgets des ministères de la justice, de l’intérieur ou le secrétariat au droit des femmes. Les services déconcentrés devront aussi réserver des fonds à l’égalité homme femme et à la lutte contre les violences faites aux femmes.
« Edouard Philippe a annoncé un budget d'un milliard d'euros destiné à l'égalité femmes-hommes, dans lequel 360 millions seront spécifiquement dédiés à la lutte contre les violences conjugales  avec une participation à hauteur de 230 millions du ministère de l'Intérieur ou encore 90 millions de la part du ministère du Logement. »  (extrait du Journal du dimanche du 26 novembre)

Lors du Grenelle des violences conjugales du 3 septembre au 25 novembre 2019, 102 ateliers ont été organisés au total en France dont 7 en Martinique.
Avant, pendant et après le Grenelle, plusieurs annonces gouvernementales ont été faites. Elles concernent notamment l’éloignement des conjoints violents, l’accompagnement et la protection des femmes victimes de violences, ainsi que la remise en question de l’autorité parentale dans le cas de violences conjugales.

Murielle Cidanise-Montaise est déléguée régionale aux droits des femmes et à l’égalité. Elle fait partie de cette commission territoriale de lutte contre les violences conjugales. Elle explique les grands chantiers à venir pour lutter contre ces violences au micro de Fanny Marsot et Samuel Piqueur.

© préfecture de Martinique

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.