Municipale à Saint-Pierre : qui sera élu maire ?

Par • Mis à jour le 27/03/2015 - 11:56

Qui sera élu maire ce dimanche à Saint Pierre ? La bataille électorale a vraiment mobilisé les deux principaux blocs politiques de Martinique. Cette semaine encore les communiqués font état, d’un côté, de soutien, et de l’autre d’indignation, pour qualifier les prises de positions des uns et des autres en faveur de tel ou de tel candidat…A l’exception des FMP qui ne donnent aucune consigne de vote : ni pour Raphaël Martine, le maire sortant, ni pour Christian Rapha, le chef de l’opposition municipale. Mais pour le MIM, le RDM, et le PPM, cette bataille électorale est devenue un véritable enjeu avec en toile de fond bien sûr : le rendez vous de décembre 2015.

    Municipale à Saint-Pierre : qui sera élu maire ?
On pensait assister à une petite élection partielle pour voir comment les pierrotins allaient régler - entre eux - leur problème de maire. Mais c’était compter sans la proximité cette bataille électorale qui hante l'esprit de certains et qui a commencé depuis presque trois ans pour le contrôle de la future assemblée de Martinique. Comme si Saint-Pierre était subitement devenu un enjeu électoral, une forteresse à défendre.

Une série de soutiens et d'indignations

On a entendu aussi à Saint Pierre que les candidats n’avaient jamais vu autant de "gros bras" de la politique sillonner leur ville, qu’ils n'ont jamais bénéficié d'autant de soutiens... Et tout ce remue ménage suscite des commentaires. A titre d'exemple, Claude Lise et ses alliés se sont dits indignés de voir "ça" ? De voir le PPM voler au secours de Christian Rapha, un candidat que le RDM a classé... à droite !
"Inimaginable" expliquait Claude Lise en début de semaine sur les ondes de RCI et qui dénonçait également cette armada d'élus à Saint-Pierre avant le 1er tour. Avant de conclure et présenter tout cela comme un danger pour la démocratie. C'est comme si on avait déjà oublié la belle et éclatante victoire d'Eugène Larcher, un élu RDM un fidèle de Claude Lise, élu a la présidence de l'Espace Sud avec des voix du neo PPM. Celle notamment de "l’ennemi juré" de Claude Lise : Rodolphe Désiré !

On trouve encore dans le même "canari" pour cette élection à l’Espace Sud les voix du Saint-Esprit en particulier celles du patron de l'UMP local Fred Michel Tirault et on se demande finalement à quel moment une alliance est vraie et sincère ? A quel moment une alliance doit être benie ? Est ce lorsqu'elle est a l'avantage de Claude Lise ? Où est ce lorsqu'elle s'oppose à Claude Lise?

Raphael Martine ou Christian Rapha? Les pierrotins nous donneront une première réponse dimanche parce qu'en définitive... c'est d'abord leur affaire.

Audrey Ollon et Jean-Marc Pulvar