Plusieurs vénézuéliens fuient leur pays

Par • Mis à jour le 22/11/2018 - 15:29

Depuis trois ans, plusieurs vénézuéliens auraient fuit leur pays. C'est la plus grande crise migratoire que connaît jusqu'ici l'Amérique Latine.

    Plusieurs vénézuéliens fuient leur pays

Depuis 2015, un million 600 mille vénézuéliens auraient fuit leur pays. Dans cette population, on parle d'hommes et de femmes, mais également de familles qui quittent tout ce qu'ils ont connu jusqu'ici. Il s'agit d'un afflux massif et régulier de migrants aux frontières qui est recensé. Des départs qui se font parfois au péril de leurs vies, en mer, par passage clandestin allant même jusqu'à marcher 16 heures d'affilée.

Selon le haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, c'est la plus grande migratoire qu'est connue jusqu'ici l'Amérique Latine.

Pour Tamara Lozada du consul du Venezuela en Martinique, elle n'a pas la même lecture de la situation. Selon elle, les chiffres avancés sont surévalués. Ses précisions :