Port Cohé : la décision du tribunal mise en délibéré

Par • Mis à jour le 14/03/2018 - 15:50

Au sujet de la demande de suspension du transfert de gestion de Port Cohé à la CACEM, le tribunal administratif de Fort-de-France a décidé de mettre en délibéré sa décision. Elle sera rendue la semaine prochaine.

    Port Cohé : la décision du tribunal mise en délibéré

Plusieurs membres de l'association écologiste l'Assaupamar avaient rendez-vous, ce mercredi matin au tribunal administratif de Fort-de-France pour une audience en référé. Cette audience portait sur la suspension du transfert de gestion de Port Cohé à la CACEM. En effet, depuis un an, c'est la communauté d'agglomération qui s'occupe du site grâce à une convention signée avec l'Etat.

Le tribunal a décidé de mettre en délibéré sa décision, décision qui devrait être rendue la semaine prochaine. Pascal Tourbillon chargé des affaires juridiques à l'Assaupamar a défendu que l'arrêté de transfert de gestion est illégal et que par conséquent il faut arrêter d'urgence les pratiques de la CACEM.