Prêcheur : un pont futuriste pour ne plus être coupé du reste de l'île

Par • Mis à jour le 28/03/2015 - 12:32

Dans deux ans, les habitants du Prêcheur (Martinique) et mais aussi le reste de la population n’auront plus de soucis à se faire par mauvais temps. Un nouveaupont aux allures futuristes sera mis en service pour rejoindre sans entrave cette commune à l’extrême nord de l’île. Une cérémonie de pose de la première pierre a eu lieu vendredi 27 mars 2015 sur le site, au quartier Abymes.

    Prêcheur : un pont futuriste pour ne plus être coupé du reste de l'île
Souvenez-vous des pluies diluviennes des 11 et 20 juin 2010. Il y a cinq déjà. Des coulées boueuses dévalent les pentes de la Montagne Pelée. De gros blocs rocheux volcaniques, parfois de plusieurs tonnes, viennent alors s’encastrer sous l’actuel pont, l’endommageant sérieusement.

Cinq ans après, la présidente du conseil général Josette Manin en compagnie d’un représentant de l’Etat et du maire de la commune Marcellin Nadeau ont procédé vendredi à la pose de la première pierre d’un ouvrage d’art faisant appel à des techniques innovantes. Ce nouveau pont dont les travaux débuteront en mai prochain est prévu pour durer 24 mois. D’un coût de plus de 8,5 millions et demi d’euros, le nouvel ouvrage est financé à hauteur de 57% par le conseil général.

Selon les techniciens, il s’agit d’un pont d’une longueur de 65 mètres, surplombant la rivière du Prêcheur, au quartier Abymes. « Cet ouvrage à arc unique » sera fait d’une seule travée. Il est conçu pour assurer un trafic continu et protéger le bourg du Prêcheur lors des fortes pluies. L’épisode pluvieux de mai-juin 2010 avait eu pour conséquence un déferlement des eaux dans la commune suite à l’obstruction du pont actuel. La cérémonie de pose de la première pierre a donné lieu à une présentation numérique en 3D de l’ouvrage (voir photos).



Si tout va bien, dans deux ans les Prêchotins pourront circuler sans crainte sur la RD 10 grâce à un nouveau pont. Une satisfaction pour beaucoup d’entre eux, même si certains restent blasés à l’instar de cet habitant du quartier Abymes entendu ce samedi sur les ondes de RCI Martinique habitué disait-il à contourner les obstacles par la mer ou par l’imposante montagne Pelée. Et vous, vous en pensez quoi ?
Jean-Philippe Ludon
@jpludonrci

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.