Roundup : un désherbant cancérigène ?

Par • Mis à jour le 17/06/2015 - 23:03

Le Roundup est un désherbant qui fait polémique. Ségolène Royal, la ministre de l’Ecologie, souhaite interdire la vente aux particuliers. En Martinique, les professionnels continuent de s’en servir malgré les risques pour la population. Alors qu’elle est la situation sur notre île ?

    Roundup : un désherbant cancérigène ?
Et si en pulvérisant du désherbant vous augmentiez le risque de développer un cancer ? La ministre de l’environnement Ségolène Royal a décidé d’interdire la vente en libre service de tous les désherbants contenant du Glyphosate. Cette proposition va être étudiée en juillet en même temps que le projet de loi de transition énergétique.

Les personnes souhaitant quand même utiliser ces produits pourront s’en procurer, dans la quantité souhaitée mais en s’adressant au personnel du magasin.

Le personnel de ce dernier va recevoir une formation afin de prévenir les utilisateurs des risques encourus.
Le but est d’inciter les jardineries et les détaillants à proposer des produits et des méthodes plus écologiques.