Rythmes scolaires : les communes pourront bientôt choisir de revenir à la semaine de 4 jours

Par • Mis à jour le 11/05/2017 - 18:20

Les directeurs d'écoles se sont réunis, ce jeudi matin au Francas de Ducos afin d'aborder plusieurs problématiques, dont les rythmes scolaires. Le nouveau président élu Emmanuel Macron a laissé entendre qu'il souhaitait donner la liberté aux communes.

    Rythmes scolaires : les communes pourront bientôt choisir de revenir à la semaine de 4 jours

Lors d'une réunion qui s'est tenue, ce jeudi matin et organisée par le syndicat des enseignants SE UNSA, les directeurs d'écoles ont pu aborder plusieurs problématiques et notamment la question des rythmes scolaires. 

En effet, le président élu et ancien ministre de l'Economie Emmanuel Macron qui prend ses fonctions officiellement, ce dimanche, souhaite donner la liberté aux communes de choisir si elles veulent ou non revenir à la semaine de quatre jours. Un système qui était en vigueur avant la réforme Peillon de 2013.

Rappelez-vous, chez nous en Martinique, la nouvelle mesure qui imposait une semaine de 4 jours et demi avait eu du mal à passer et finalement certaines communes avaient choisi d’avoir classe le mercredi matin, d’autres le samedi matin.

Directeurs, mais aussi enseignants et parents sont tous largement favorables au retour à la semaine de 4 jours. Pour eux, la réforme Peillon a été un échec. 

Aujourd’hui, le SE UNSA lui souhaite des rythmes adaptées aux spécificités de la Martinique. Le SE UNSA entame depuis hier une grande consultation sur cette question.