Sainte-Marie : la difficile mission du CCAS pour constituer les dossiers des sinistrés

Par 28/11/2020 - 08:59
01/01/2020 - 00:00

Plus de 15 jours après les intempéries qui ont touché la commune de Sainte-Marie, l'heure est à la constitution des dossiers des sinistrés. Le centre communal d'action sociale est au centre du dispositif pour mener cette mission parfois complexe.

    Sainte-Marie : la difficile mission du CCAS pour constituer les dossiers des sinistrés

À Sainte-Marie, les 134 familles sinistrées à la suite des intempéries de la mi-novembre ont commencé à remplir leurs dossiers d'indemnisation.

Le CCAS vient de terminer une première semaine de travail. Pour l'heure, 62 dossiers ont pu être montés mais il y en a beaucoup qui sont incomplets. "Dans une même maison, il peut y avoir deux ou trois familles", observe Rosette Calixte-Chinama, adjointe au maire et vice-présidente du CCAS de la ville de Sainte-Marie.

Il manque parfois le permis de construire, la taxe foncière à jour ou encore l'assurance. Forcément, ces pièces manquantes compliquent les démarches des sinistrés. "En réalité, le dossier est instruit au nom du vrai propriétaire même si il y a d'autres logements sur le terrain. Les agents sont obligés d'aller sur place pour trouver certaines personnes qui ont quitté les lieux et qui sont injoignables", précise l'adjointe au maire.

À ces pièces manquantes, s'ajoutent parfois le statut d'indivision des terrains et des situations d'insalubrité des logements antérieures aux dégâts causés par la pluie.

"Tout le monde doit faire un dossier de sinistré qu'on soit propriétaire ou locataire", insiste Rosette Calixte-Chinama. "Il y a une enveloppe spéciale pour ceux qui ne sont pas assurés et il y a la solidarité qui joue", rappelle l'élue.

Tags