Sécheresse : vers une utilisation des nappes phréatiques ?

Par 27/04/2019 - 08:38 • Mis à jour le 27/04/2019 - 08:38

Les niveaux des cours d’eau en Martinique restent problématiques. Malgré les mesures de restriction de l’usage de l’eau, la sècheresse est toujours très marquée, notamment dans le sud. Le Préfet de Martinique vient d’autoriser le lancement de trois forages pour tenter de soulager le réseau.

    Sécheresse : vers une utilisation des nappes phréatiques ?

Malgré les pluies de ces derniers jours, la sècheresse est toujours d’actualité en Martinique. Les niveaux des réservoirs sont bas, et ne suffisent pas aux besoins de la population. Malgré les restrictions de l’usage de l’eau, mises en place dès la mi-mars, la situation reste critique notamment sur Rivière Blanche, le point de captage le plus important sur le territoire.

Le Préfet de Martinique Franck Robine vient de donner l’autorisation de mettre en place des forages, sur trois sites différents, afin de capter l’eau directement dans les nappes phréatiques et ainsi soulager nos rivières. Les acteurs de l’eau tentent également d’améliorer les interconnexions entre le Nord beaucoup moins touché par le manque d’eau et le Sud où la situation est la plus problématique.

Nadine Chevassus, directrice adjointe de la DEAL, a fait un point sur la situation avec Fanny Marsot.