Sécurisation des Terres-Sainville : le point sur l'avancée du plan d'action

Par • Mis à jour le 10/03/2018 - 10:38

Le comité de pilotage du plan d'action de sécurisation des Terres-Sainville s'est réuni, ce vendredi après-midi. C'était l'occasion pour les membres du comité de faire le point sur la situation.

    Sécurisation des Terres-Sainville : le point sur l'avancée du plan d'action

Un point sur les résultats et les avancées du projet depuis sa mise en œuvre. C'était l'ordre du jour du comité de pilotage du plan d'action de sécurisation des Terres-Sainville qui s'est réuni hier après-midi (vendredi 9 mars 2018).

Ce plan avait été signé il y a 1 an et demi à savoir en septembre 2016 par Franck Robine le préfet de la Martinique, Didier Laguerre, le maire de Fort-de-France et par Renaud Gaudeul le procureur de la République. Lors de cette signature, le ministre de l'intérieur était présent.

Tous les deux mois, ce comité se réuni afin de faire le point pour voir comment les choses ont évolué et ils analysent la situation de la délinquance et les problématiques des Terres-Sainville.

Une amélioration des chiffres de la délinquance

Suite à cette réunion, le comité a pu constater une amélioration des chiffres de la délinquance. En effet, une baisse de 25% des atteintes aux biens a été constatée. Mais ce n'est pas tout. Cette même réunion a permis de choisir de nouveaux axes de luttes contre la délinquance dans le quartier. À savoir, la lutte contre les armes à feu, contre les nuisances sonores, mais aussi contre les garages illégaux qui occupent le domaine public et gênent le voisinage.

Cette politique s'inscrit dans la volonté de valorisation du centre-ville, menée par Didier Laguerre, le maire de Fort-de-France. Il s'en explique.