Témoignage : le parcours de Karl Gaschet, de Trénelle à Dubaï

Par 07/06/2020 - 06:30
01/01/2020 - 00:00

Karl Gaschet, 33 ans, militaire de carrière, en mission à Dubaï / Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unis, a choisi de raconter son parcours à Pascale Lavenaire, un entretien à écouter ou à réécouter.

    Témoignage : le parcours de Karl Gaschet, de Trénelle à Dubaï

« J’ai choisi l’armée parce que j’en avais marre ! Marre de voir ma mère trimer, d’essayer de joindre les deux bouts pour ses deux fils ».

Karl Gaschet, titulaire d’un BEP au Lycée Technique à Fort-de-France, décide d’entrer à l’armée juste après l’obtention de son diplôme. Il veut tracer un chemin vers une indépendance financière pour aider sa mère divorcée de son père.  Cette dernière a dû mal à accepter ce choix de l’armée car elle préfère que son garçon poursuive les études.  Mais conseillé par son père, Karl ne change pas de cap et entre au 33ème RIMA à Desaix. Le jeune homme apprend un monde différent, un univers de discipline et d’obéissance aux ordres. Il s’y conforme tout en poursuivant son éducation et en se formant. 

« Toute la journée, vous êtes là sous un abri avec des copains, certes c’est convivial, mais rien de constructif... Mes fréquentations n’avaient pas changé pour autant mais j’ai réalisé que j’avais fait un bon choix d’entrer à l’armée… vous voyez ce que font les autres, les délits, les bêtises,  le business, vous vous rendez compte que ce n’est pas ce que vous voulez pour vous ». 

A la dissolution du 33ème RIMA en 2012,  Karl Gaschet a le choix de quitter l’armée et retourner à la vie civile, ou accepter une mutation dans l’hexagone. Il choisit de poursuivre dans les rangs militaires. Il est muté dans le sud-est de la France. Là-bas, il est seul, éloigné de sa famille, et sans repères.  Il met trois années à s’adapter.

Après huit ans dans le sud-est de l’hexagone, il est affecté depuis 2018 aux Emirats Arabes Unis.
Le jeune militaire occupe la fonction de dessinateur-projeteur sur DAO, Dessin Appliqué par Ordinateur.  
Il apprécie la vie dans ce pays très différent, entre le luxe et le monde du désert. Il a envie de continuer à découvrir le monde, d’autres cultures et au final n’a aucun regret sur ses choix.  

L’important, dit-il, est de se poser et de réfléchir à ce que l’on veut dans la vie et surtout ce que l’on ne veut pas. 

Karl Gaschet raconte son parcours sur RCI. 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.