[Témoignages] Les incroyables retrouvailles d'un fils et de son père, après 31 ans

Par 14/01/2021 - 04:00
01/01/2020 - 00:00

Débarqué il y a quelques jours en Martinique à la recherche de son père inconnu, Antoine Vollmer, 31 ans, l'a retrouvé, grâce à l'appel lancé sur les ondes et les réseaux de RCI. Louis Sainte-Rose, 65 ans et père de deux filles, a accueilli avec une grande émotion l'arrivée de ce fils prodigue.

    [Témoignages] Les incroyables retrouvailles d'un fils et de son père, après 31 ans

En entendant Antoine raconter son histoire et celle de sa mère sur RCI, Louis Sainte-Rose fait immédiatement le rapprochement : 

Je dis à mon épouse, je me rappelle bien cette histoire, j’ai connu cette femme, une dentiste  et tout ça et après j’ai plus eu d’appels car à l’époque, j’étais marié ... un peu ... bon je vais pas raconter toute l'histoire... ça m'a mis la puce à l'oreille

Gishlaine, l'épouse de Louis, prend les choses en main et contacte Antoine, au numéro communiqué à l'antenne et sur les réseaux. À ce moment, Antoine, coach sportif, effectue un footing sur la plage du Diamant. Le rendez-vous est pris sur place mais le jeune est partagé entre espoir et incrédulité. 

Peu de temps après, Louis et sa femme arrivent sur les lieux. Pour le sexagénaire, père de deux filles, l'émotion est intense :

Dès que je le vois, je dis à mon épouse, ouais c'est mon fils... je découvre que j’ai un fils aujourd'hui, au début de l’année. C’est un beau cadeau, je vais plus le lâcher

Pour Antoine, la reconnaissance est comme instinctive. Cet homme, il ne l'a jamais vu mais pourtant, il semble bien s'agir du père tant espéré. La suite des événements lèvera les derniers doutes :  

L’élément déclencheur a été que je lui montre la photo de ma maman, qui était jeune, de l’époque... et là, j’ai vu dans ses yeux, quand il m'a dit : oui c'est ça! Je pense que des choses comme ça, on peut pas mentir de toute façon 

Antoine n'aura donc pas traversé l'Atlantique pour rien. Pour lui, c'est une nouvelle page de vie qui s'écrit. Et il espère que son témoignage en inspire d'autres :  

Dans la vie tout est possible. Certains ne le savent pas mais je n’avais que très très peu d’infos, j’avais un prénom, un nom de famille et un âge approximatif, pas de lieu de naissance, pas de lieu de vie, très très peu de choses. Je souhaite bon courage à tous ceux qui sont dans la recherche en ces temps qui sont un petit peu compliqués,  je pense qu'on est là pour apporter un petit peu de lumière, voilà

En plus d'un père et d'une belle-mère, le trentenaire découvre aussi des soeurs, des tantes et oncles. Au quartier Campêche à Rivière-Salée, nul doute que la belle histoire de Louis et d'Antoine alimente les conversations pendant très longtemps encore. 

Écoutez les témoignages poignants du père et du fils, recueillis par Pascale Lavenaire :

 

 

 

Tags