Toujours pas de repreneur pour le quotidien France-Antilles

Par • Mis à jour le 14/09/2019 - 10:11

Coup dur pour le quotidien France-Antilles placé en redressement judiciaire depuis le mois de mai. L'appel d'offres lancé il y a un mois n'a pas encore eu d'écho favorable pouvant garantir un meilleur avenir au groupe.

    Toujours pas de repreneur pour le quotidien France-Antilles

Placé en redressement judiciaire depuis le mois de mai, le groupe France-Antilles est actuellement à la recherche de moyens financiers qui pourraient l'accompagner dans un éventuel plan de continuation.

Lancé, il y a un mois, l'appel d'offres n'a pas encore eu d'écho favorable pouvant garantir un meilleur avenir au groupe. Selon nos informations, seul les deux radios du groupe ont trouvé repreneur. Pour le journal, c'est visiblement plus compliqué.

Les précisions de Jean-Marc Pulvar :