Un appel à la purge contre les forces de l'ordre en Martinique ?

Par • Mis à jour le 01/11/2018 - 12:50

Plusieurs messages circulent sur les réseaux sociaux. Ils appellent à une purge contre les policiers en Martinique au soir du 9 novembre 2018. Alternative Police tire la sonnette d'alarme.

    Un appel à la purge contre les forces de l'ordre en Martinique ?

Ces derniers jours, un appel à la purge en France a largement été diffusé sur les réseaux sociaux au soir d'Halloween. Plusieurs individus ont par la suite été placés en garde à vue et des incidents ont éclaté un peu partout dans l'hexagone.

Cependant, un appel à la purge circule actuellement sur les réseaux sociaux et concerne la Martinique. Il vise les policiers de la BAC au soir du vendredi 9 novembre 2018 dès 20 heures 30. C'est avec indignation qu'Alternative Police a donc pris connaissance de ce message.

Alternative Police tire donc la sonnette d'alarme dans un communiqué de presse rendu public, ce mercredi 31 octobre 2018 "malheureusement, si les policiers font régulièrement l’objet de menaces de mort, d’agressions et de violences, de la part d’énergumènes hostiles aux lois de la République, ALTERNATIVE Police CFDT estime qu’un nouveau palier a été franchi."

Le Préfet de la Martinique Franck Robine a été saisi par Alternative Police CFDT et un dépôt de plainte a été déposé. Pour l'heure, l'auteur des faits n'a pas encore été identifié.

Les précisions de Félix Terrine secrétaire zonal d'alternative police CFDT Martinique.