Un câble sous-marin en fibre optique entre les Antilles et la Guyane pour sécuriser nos accès à Internet

Par 08/02/2017 - 15:31 • Mis à jour le 08/02/2017 - 15:31

Mis à jour avec VIDEO le 09/02/2017 - Sécuriser et répondre à l'explosion des usages numériques dans les 3 DFA, c'est l'objectif assigné par le président directeur général d'Orange Stéphane Richard à un nouveau câble sous-marin en fibre optique entre la Guyane, la Martinique et la Guadeloupe. Sa mise en service est prévue pour le second semestre 2018.

    Un câble sous-marin en fibre optique entre les Antilles et la Guyane pour sécuriser nos accès à Internet
Un nouveau câble sous-marin en fibre optique long de près de 2000 km va relier la Guyane, la Martinique et la Guadeloupe à l'horizon du second semestre 2018. C'est le président directeur général d'Orange Stéphane Richard qui est venu l'annoncer lui-même, le 1er février 2017 à Cayenne.

Dix-sept ans après le câble sous-marin Américas 2, Orange va déployer sur ses fonds propres ce nouveau câble de 1 900 km. S'agissant de ses caractéristiques techniques, avec deux paires de fibres optiques, il pourra transférer "jusqu'à 50 fois 100 Gbit/s soit 5 Térabits/s".

Selon l'opérateur historique, " ce nouveau câble permettra d’anticiper la croissance du trafic et de diversifier les points de connexion afin d’assurer la qualité de service entre la Guyane, la Martinique et la Guadeloupe.

Ce câble s’interconnectera également avec le câble existant ECFS, offrant un lien direct entre la Guyane et le continent américain. Cette connexion supplémentaire permettra de sécuriser davantage le trafic allant vers et depuis les Etats-Unis qui représente plus de 80 % du volume".

En visite ce même jour (1 février 2017) en Martinique, Fabienne Dulac, la directrice exécutive d'Orange France s'est félicité d'un tel investissement d'environ trente-cinq millions d'euros sur fonds propres d'Orange".

"Ce qui est important pour nous c'est d'anticiper à la fois ce que nous construisons jusqu'en 2020, donc à assez court terme au final pour nous maintenant, et que nous anticipions ce qui va se passer demain".

A cet égard, la construction du câble sous-marin annoncée par Stéphane Richard en Guyane, "va permettre d'anticiper l'augmentation des débits, des besoins en trafic de demain et que l'on voit déjà poindre une fois que la fibre sera arrivée".

Au cours de sa visite en Martinique, Fabienne Dulac a rencontré les représentants de collectivité locale sur la question du très haut débit et notamment les maires de Fort-de-France et de Schœlcher.
Schœlcher qui, après Fort-de-France il y a plusieurs mois, inaugure ce mercredi 8 février 2017 , son réseau fibre optique installé par l'opérateur historique.



Jean-Philippe Ludon
@jpludonrci.