Un fond de dotations pour les victimes d’abus sexuels par des membres de l’Eglise

Par • Mis à jour le 10/11/2019 - 13:00

Les Evêques de France ont ont annoncé leur volonté d’indemniser les personnes abusées sexuellement par des gens d’Eglise. La création d’un fond de dotations a été décidé lors de la Conférence des Evêques de France à Lourdes.

    Un fond de dotations pour les victimes d’abus sexuels par des membres de l’Eglise

Les victimes de prêtres pédocriminels recevront à l’avenir une somme d’argent en reconnaissance du préjudice subi. C’est l’un des faits marquants de la Conférence des Evêques de France (CEF) qui se tient à Lourdes. Et à laquelle participe Monseigneur David Macaire, Archevêque de Martinique. La décision, inédite, prise par les plus hautes instances catholiques françaises, est un pas vers la « reconnaissance de la souffrance » des victimes de prêtres pédocriminels, selon le président de la Conférence.

 La somme allouée au fond de dotations ainsi que le contenu final du dispositif restent encore à déterminer. Les Evêques se prononceront en avril 2020 sur ces questions. Pour l’heure, c’est la piste de dons volontaires qui est avancée par les participants à la CEF.

Mgr David Macaire revient sur cette annonce lors d’un entretien accordé à Pascale Lavenaire.

 

 

Tags