Changer d'île

Un trafic d'espèces protégées démantelé à Fort-de-France

Par Sullyvan Daphné avec Jessica Dantin / RCI.FM / 14/08/2019 - 12:18

La police nationale et de l'environnement ont démantelé un trafic d'animaux. Deux suspects ont été interpellés à Fort-de-France puis relâchés en attente de la fin de l'enquête.

C'est un beau coup d'arrêt dans le trafic d'animaux qui a été opéré par la police nationale et de l'environnement. Tout démarre en Guadeloupe grâce à une information de la police de l'environnement qui alerte les collègues de notre île.  En effet, 70 tortues de terre, 8 petits caïmans rouges et deux serpents ont été saisis par les policiers. Une forte somme d'argent en espèces (12 422 euros) a aussi été saisie sur les lieux. Selon les officiers de l'environnement, les caïmans pouvaient se vendre entre 300 et 600 euros à des particuliers. 

Des animaux confiés à une structure adaptée

En tout cas, deux suspects âgés d'une vingtaine d'années ont été interpellés sur Fort-de-France, puis placés en garde à vue. Ces derniers ont ensuite été relâchés le temps de l'enquête. Ces deux suspects sont poursuivis et encourent des peines pouvant aller jusqu'à 3 ans de prison et 150 000 euros d'amende. 

Quant aux animaux saisis, les tortues charbonnières seraient d'origine guyanaise et les bébés caïmans viendraient d'Amérique du Sud. Ces animaux ont ensuite été confiés à une structure adaptée.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.