Une étudiante sur le campus aurait été victime d'une intoxication par l'eau du robinet

Par • Mis à jour le 07/02/2019 - 14:29

Une étudiante sur le campus de Schoelcher se dit avoir été intoxiquée par l'eau du robinet qu'elle a bu. Des analyses ont été menées. Les résultats seront donnés dans 8 jours.

    Une étudiante sur le campus aurait été victime d'une intoxication par l'eau du robinet

Depuis le début de la semaine, des canalisations des logements du bâtiment Océane du CROUS au campus de Schoelcher ont explosé. Conséquences, une eau trop chaude qui serait à température trop élevée selon nos informations. Depuis mardi, certains étudiants ont remarqué que l'eau avait changé de couleur avec une odeur de gaz qui se dégageait de la tuyauterie.

D'ailleurs, une étudiante étrangère dit avoir été intoxiquée par l'eau du robinet qu'elle a bu. Elle a ensuite été prise en charge par le CHUM, suite à des maux de ventre.

Actuellement, des techniciens réparent la tuyauterie. Par mesure de sécurité, l'eau a été coupée et le CROUS qui suite à ça, fournit des bouteilles d'eau aux étudiants pour leur consommation. Selon le CROUS, cette étudiante serait la seule sur les 60 autres de la résidence à avoir été intoxiquée. 

Le directeur du centre reste en observation. Des analyses ont été réalisées afin de confirmer ou non l'intoxication de l'eau du robinet. Les résultats seront connus la semaine prochaine. Ses précisions :