Une grande enquête sur les requins et les raies en Martinique

Par 10/08/2016 - 17:53 • Mis à jour le 10/08/2016 - 17:53

Le Réseau requins des Antilles françaises (REGUAR) a lancé une enquête de grande envergure. La population martiniquaise, sollicitée pour participer à une vaste enquête sur deux espèces de notre faune marine : les requins et les raies. C'est l'association Kap Naturel qui mène a bien ce projet mondial dans notre zone.

    Une grande enquête sur les requins et les raies en Martinique
La population martiniquaise, sollicitée pour participer à une vaste enquête sur deux espèces de notre faune marine : les requins et les raies.

Aucune étude sérieuse n’avait été menée jusqu’ici pour connaître ces deux poissons cartilagineux pourtant largement présents dans nos eaux. C’est l’association Kap Natirel (créée en 2004 en Guadeloupe pour lancer le Réseau Tortues Marines) qui a organisé un réseau baptisé REGUAR.

Présents dans les deux îles-sœurs, ses membres ont lancé depuis le début de l’année une vaste enquête auprès des pêcheurs, plongeurs et chasseurs mais aussi de l’ensemble de la population pour faire remonter le maximum d’informations sur le sujet. "Les informations que nous recherchons c'est de savoir quelles espèces sont présentes dans les eaux de la Martinique et à quels endroits", explique Océane Beaufort de l'association Kap Naturel.

"Après on aura d'autres informations complémentaires comme les périodes de l'année où l'on peut les rencontrer. Ce sont des informations qu'on a auprès des pêcheurs, des chasseurs et des clubs de plongée. Nous avons un autre type de questionnaire qui concerne toutes les personnes qui vivent en Martinique. On cherche à savoir quel est le rôle des requins et des raies dans la consommation locale", ajoute Océane Beaufort.

Depuis 2013 et la mise en place du réseau REGUAR notamment en Guadeloupe, 30 espèces de requins et 5 espèces de raies ont été comptabilisées. Des chiffres très importants selon les membres de l'association.

Trois moyens de participer à ses travaux : le site internet www.reguar.org, le FacebookRéseau Réquins des Antilles Françaises ou le téléphone : 0696 897620.

Karl Lorand et Dominique Girault