Une jeune Martiniquaise, fondatrice d'une marque de soins, récompensée par le Club Soroptimist

Par 24/11/2021 - 19:41 • Mis à jour le 24/11/2021 - 19:20

Coralie Lancry, 30 ans, est la troisième jeune entrepreneure martiniquaise récompensée cette année par un prix Sorop Envie d'entreprendre. Elle a reçu son prix hier (mardi 23 novembre) de la part du Club Soroptimist International de Fort-de-France pour sa marque de soins Nateya.

    Une jeune Martiniquaise, fondatrice d'une marque de soins, récompensée par le Club Soroptimist
Coralie Lancry, gérante de la société Nateya (à droite), a été récompensée pour le lancement de sa marque de soins ©Club Soroptimist de Fort-de-France

Alors que la pandémie a mis à mal l’économie et de nombreuses entreprises, les club Soroptimists ont souhaité mettre en valeur l’entreprenariat au féminin.

Ainsi hier, Coralie Lancry, gérante de la société Nateya, a été récompensée pour le lancement de sa marque de soins. Un chèque de 5 000€ lui a été attribué par Club Soroptimist International de Fort-de-France à l’Hôtel Impératrice et qui met à l'honneur une entreprise locale. En effet, une marque de soins de la peau naturels, végans et fabriqués en Martinique. Enrichis en extrait de goyave rose, les produits sont respectueux de la peau, de la planète et certifiés non testé sur les animaux.  

Soroptimist
Coralie Lancry, gérante de la société Nateya, a été récompensée pour le lancement de sa marque de soins ©Club Soroptimist de Fort-de-France

Il s’agit de la troisième jeune entrepreneure martiniquaise récompensée cette année par un prix «Sorop Envie d’entreprendre». Fanny Sebasti, qui a lancé sa marque de vêtements bio pour enfants, Ti Zaboka, a reçu un prix de 1000€. De même, Priscilla Merlin, qui a ouvert le Kreyol Market au Robert, a reçu un prix de 3000 euros la semaine dernière.

Tags