Changer d'île

Une plainte déposée contre la Datex

Par Sullyvan Daphné avec Hanna Roseau / RCI.FM / 11/09/2019 - 17:57

Une mère de famille a déposé plainte contre la société en charge de la restauration scolaire la Datex. Cette dernière aurait servi aux élèves d'un collège de Trinité des compotes sur lesquelles figurait la date du 1er juillet 2019. La Datex assure que toutes les règles ont été parfaitement respectées et que la date indiquée sur l'emballage n'est pas la DLC.

Ce mardi 10 septembre 2019, une plainte a été déposée par une mère de famille contre la société en charge de la restauration scolaire la Datex. En effet, selon cette mère de famille, des compotes sur lesquelles figurait la date du 1er juillet 2019 ont été servi aux élèves du collège Rose Saint-Just à Trinité.

Depuis, des photos de ces compotes circulent sur les réseaux sociaux où on y voit en plus de la date, quelques traces de moisissure sur l'emballage. 

Les précisions de Bénédicte Guillaume :

Suite à ça, la Datex assure par le biais d'Anne Palandri, directrice générale de la société et docteur ingénieur en chimie physique que toutes les règles ont été parfaitement respectées et que la date indiquée sur l'emballage n'est pas la date limite de consommation (DLC) qui est la date après laquelle on ne peut pas consommer le produit, mais la date de durée minimale (DDM).

Ses précisions : 

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.