Changer d'île

Une réforme du droit du travail qui provoque la colère des syndicats

Par Sullyvan Daphné avec Béatrice Vandevoorde et Florin Hossu / RCI.FM / 01/09/2017 - 07:33

Hier jeudi 31 août 2017, le gouvernement a dévoilé les cinq ordonnances qui vont réformer le droit du travail en France. Une réforme qui provoque la colère des syndicats qui prévoient une riposte le 12 septembre prochain.

Un dialogue social dans les petites entreprises modifié, le patron d'une PME qui pourra négocier avec un employé sans qu'il soit représentant syndical, des indemnités prud'homales qui seront plafonnées, un dispositif de rupture conventionnelle collective.

Ce sont les ordonnances qui ont été dévoilées par le gouvernement hier (jeudi 31 août 2017) pour la réforme du droit du travail en France.

Cette réforme du travail provoque la colère des syndicats. Car pour eux, ils se disent qu'elle a été créée par le patronat.

En tout cas, ils prévoient déjà de riposter le 12 septembre prochain en France comme en Martinique.

Du côté des chefs d'entreprises, ils attendaient cette réforme, même-si elle n'est pas de nature à révolutionner le marché du travail comme le précise Hervé Rijo le directeur de la Fédération des Très Petites Entreprises "un chef d'entreprise n'embauche pas parce qu'on réforme le droit du travail. Il embauche car il a démarché et a un horizon économique dégagé.

Effectivement lorsqu'il a des mesures incitatives ça peut encourager un chef d'entreprise à franchir le cap, mais avant tout il va prendre des décisions s'il a démarché mais n'attend pas des mesures pour se lancer."

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.


Météo

Webradios