Une suspension provisoire de l'octroi de mer sur les gels hydroalcooliques demandée

Par 20/03/2020 - 10:23
01/01/2020 - 00:00

Le syndicat des pharmaciens de Martinique a demandé à la CTM de suspendre jusqu'au 31 mai prochain, l'octroi de mer sur les gels hydroalcooliques.

    Une suspension provisoire de l'octroi de mer sur les gels hydroalcooliques demandée

Depuis fin février, la Martinique est en rupture de gels hydroalcooliques. Depuis le 6 mars dernier, les prix de ces produits sont encadrés (2 euros le 50ml/ 3 euros le 300ml/ 7,50€ le 500ml). Une décision du gouvernement difficile à appliquer en Martinique, car l'octroi de mer fait augmenter les prix. C'est pour ça que le syndicat des pharmaciens de Martinique a demandé à la CTM de suspendre jusqu'au 31 mai prochain, l'octroi de mer sur les gels hydroalcooliques à titre provisoire afin de permettre, le temps de la crise, de vendre les produits aux prix imposés par l'Etat.

Par ailleurs, en attendant d'avoir de nouveau du gels à disposition, certaines pharmacies fabriquent des solutions hydroalcooliques, qu'elles vendent au même prix encadré que le gel. Pour le faire, elles suivent une formule de l'OMS autorisée par le gouvernement.

Les précisions du président du syndicat des pharmaciens, le Dr Douglas Bravo (docteur en pharmacie) qui a fait cette demande à la CTM. Il explique pourquoi : 

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.