Changer d'île

A partir de quand peut-on parler de disparition inquiétante ?

Par Karl LORAND / RCI.FM / 20/01/2015 - 12:55

Chaque année, de nombreuses personnes disparaissent en Martinique. Fugue, enlèvement, désir de changer de vie. A partir de quand et sur quels critères les enquêteurs jugent - ils une disparition inquiétante?

Les critères pour lancer les recherches sont variables d’une situation à l’autre. La famille qui n’a pas de nouvelles est généralement la première à signaler une disparition. Si la personne est seule c’est plus complexe. Il faut également avant d’évoquer la disparition, expliquer si la personne concernée à l’habitude ou pas de s’absenter sans donner de nouvelles. Etat de santé, âge, troubles divers (dépression etc…) plusieurs critères qui ont une grande importance pour les enquêteurs qui cherchent dans un premier temps à définir si cette disparition est inquiétante et dangereuse. L'individu qui a 95 ans et dont on est sans nouvelles va – dans un premier temps – susciter plus d'inquiétudes qu’un trentenaire en bonne santé. Il n’y a aucune règle en ce qui concerne le temps. En général l’alerte peut être donnée à partir de 24 heures, avant c’est un peu tôt.

Au niveau national, des milliers de personnes disparaissent chaque année volontairement pour changer radicalement de vie.

Audrey Ollon et Yvonne Guilon

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.