Championnat de R1 : le bilan à la trêve

Par • Mis à jour le 10/01/2020 - 11:59

Le championnat de football de R1 reprend ce week-end après plusieurs jours de trêve. Revenons sur la première partie de championnat.

    Championnat de R1 : le bilan à la trêve
Echor préchotain la bonne surprise de la première partie de championnat de R1.

Le championnat de football de R1 reprend ses droits après plusieurs jours de trêve, dès aujourd'hui avec deux matchs au programme. RC Rivière-Pilote - Réveil Sportif et CO Trenelle - Golden Lion. À deux journées de la mi-saison, nous sommes revenus sur la première partie de championnat mêlant, surprises, satisfaction, régularité et parfois même pénibilité. Cette dernière est justement caractérisée par les difficiles retrouvailles du Réveil Sportif (qui joue ce vendredi) avec l'élite. En effet, le club du Gros-Morne n'a pas encore connu la victoire cette saison.

Leurs voisins joséphins, au regard des objectifs de chacun sont aussi à la peine. Le Golden Lion tentera de renouer avec son passé récent avec le retour aux affaires de Kévin Parsemain. Quant au Racing Club de Saint-Joseph, il devra réagir sans le maître à jouer, le brésilien Isaas Alves Dos Santos Netto parti au Club Franciscain. Notons tout de même ce bon début de saison des Robertins de l'UJ Monnerot et l'honorable performance des Trénelliens, tous deux promus.

L'Echor Préchotin, la bonne surprise de cette première partie de saison

Au rang des satisfaits, le quatuor de tête avec l'US Robert, toujours placé en dépit du remaniement d'un effectif déjà juste. Du côté des surprises, on note l'Echor Préchotin qui vient bousculer la hiérarchie en détenant largement la meilleure attaque avec 26 réalisations dont 11 pour la révélation Kilya Polomat âgé de 18 ans. Il est actuellement meilleur buteur du championnat. Du côté atlantique la Samaritaine, au prix d'un judicieux recrutement et d'une efficacité défensive avérée (6 buts encaissés) vient déranger la suprématie Franciscaine en occupant la première place du classement. Surprise aussi, mais d'un autre genre, les performances moribondes de l'Aiglon du Lamentin qui se replace. L'Aiglon a terminé l'année 2019 sur une performance face au Club Franciscain en s'imposant 2 buts à 1.

Globalement, nous pouvons constater une instabilité dans la performance, et une mise en route délicate pour certaines équipes, symbolisée par une exceptionnelle valse d'entraîneurs. Sur le banc, sept changements ont déjà été opérés depuis le début de la saison. Autant dire que les ambitions sont manifestes et que cette nouvelle partie du championnat sera palpitante et très disputée.

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.