« Dopage mécanique : Alfred Defontis va prendre des mesures en vue du Championnat de la Caraïbe »

Par • Mis à jour le 02/10/2017 - 10:13

Alors que le scandale a éclaboussé le monde cycliste ce week-end, avec la découverte d’un moteur électrique le vélo d’un participant à une course amateur, le Comité Régional Cycliste de Martinique prend ses précautions. Du matériel de contrôle est attendu avant le début du Championnat de la Caraïbe le week-end du 22 octobre.

    « Dopage mécanique : Alfred Defontis va prendre des mesures en vue du Championnat de la Caraïbe »

« C’est qui est le plus désespérant c’est de voir qu’il s’agit d’une catégorie amateur ! ». Le président du Comité Régional Cycliste de la Martinique a fait part de son inquiétude ce lundi sur RCI, après le scandale qui a frappé le monde du cyclisme en France. Après la découverte d’un cas de dopage mécanique ce week-end (un moteur découvert dans un vélo utilisé ce dimanche 1er octobre par un coureur, lors d'une course amateur à Saint-Michel-de-Double au sud-ouest de Périgueux), Alfred Defontis annonce des mesures concrètes.

Dépister tous les dopages possibles

Alors que la Martinique accueille l’édition 2017 du Championnat sur routes à partir du 22 octobre prochain, Alfred Defontis annonce qu’un matériel de contrôle sera livré au Comité Régional. « Il s’agira de mettre en place un contrôle électronique » précise Alfred Defontis.