Changer d'île

Le basketteur Mathias Lessort raconte ses premiers pas chez les Sixers de Philadelphie

Par Karl Lorand et Georges Claude / RCI.FM / 07/08/2017 - 07:13

[Audio] Sélectionné en 50e position de la draft 2017 par les Sixers de Philadelphie, Mathias Lessort a pu toucher du bout du doigt le monde merveilleux de la NBA. Le pivot de 21 ans originaire du Morne-Vert a raconté ses premiers moments aux portes de la ligue de basket américaine.

Mathias Lessort n'est pas encore assuré de jouer en NBA la saison prochaine. Sélectionné en 50e position de la draft 2017 par les Sixers de Philadelphie, il pourrait rejoindre sous forme de prêt le club de Bamberg en Allemangne.

Cependant, le pivot martiniquais de 21 ans, originaire du Morne-Vert a pu toucher de très près le plus haut niveau du basket mondial. Depuis le 23 juin dernier, il est encadré par sa nouvelle équipe des Sixers. Le 12 juillet 2017, il a enfin pu inscrire ses premiers points (4 points, 4 rebonds, une interception et un contre en 13 minutes) sous ses nouvelles couleurs lors du championnat d'été (Summer League) à Las Vegas. Face aux autres jeunes sélectionnés en NBA, le Martiniquais a pu faire étalage de son jeu tout en énergie.

De passage sur son île natael, Mathias Lessort s'est confié au micro de RCI. Il est revenu notamment sur son émotion lorsqu'il a entendu son nom ce soir de juin 2017 dans la salle du Barclay's Center à Brooklyn. "C'est un rêve qui se réalise. Je me souviens que quand j'étais petits avec mes cousins et mes frères on imaginait la draft. Et quand ça arrive vraiment et que tu entends le mec dire "From Morne Vert, Martinique", c'est quelque chose", raconte-t-il.

Ecoutez l'intégralité de l'entretien de Mathias Lessort au micro de Georges Claude :

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.