#TDY2018 : retour aux classiques pour la troisième étape

Par • Mis à jour le 31/07/2018 - 09:24

Le tour de Martinique des yoles rondes poursuit sa route sur la côte caraïbe. Les yoleurs retrouvent un parcours plus classique ce mardi matin (31 juillet 2018) entre le Prêcheur et Schoelcher.

    #TDY2018 : retour aux classiques pour la troisième étape

Après deux jours passés dans le nord Caraïbe, les yoles redescendent vers le sud. La première étape de cette descente les mène du Prêcheur à Schoelcher. Un classique du tour des yoles.

Dans cette remontée au près, il faudra négocier les rafales au pied de la montagne Pelée puis les alternances de zones dévent et les rafales surprises entre Bellefontaine et Case-Pilote. Les équipages devront également veiller à ne pas trop s'éloigner de la côte puisqu'il y aura une bouée à laisser à tribord devant la centrale de Bellefontaine.

Par ailleurs, deux bouées sont à virer dans la dernière partie de course. La première se situe devant le phare de la pointe des Nègres, à quitter à bâbord. La dernière bouée se trouve face à l'arrivée et il faudra la laisser à tribord.

Les yoleurs devront aussi composer avec un vent soutenu. Selon Météo France, il souffle en moyenne entre 20 et 30 km/h, en plaine et jusqu'à 40 km/h sur la façade Atlantique et le relief. Les rafales atteignent 50 à 60km/h le plus souvent, mais des pointes de l'ordre de 75 km/h sont possibles sur les mornes.

Le circuit de la 3e étape :

étape 3 tdy 2018