Tour cycliste 2018 : le minute par minute de la 6e étape

Par • Mis à jour le 12/07/2018 - 10:21

Suivez la sixième étape du tour cycliste international de Martinique minute par minute. (12 juillet 2018)

    Tour cycliste 2018 : le minute par minute de la 6e étape

La sixième étape du tour cycliste de Martinique relie Sainte-Marie à Ducos. 122 kilomètres attendent les coureurs. Suivez cette étape minute par minute sur notre site. Pour voir les dernières mise à jour rafraîchissez régulièrement cet article en utilisant la touche F5.

En vidéo : la victoire du Guadeloupéen Loïc Laviolette à Ducos au terme de la 6e étape

121,6 km : Julian Hellmann conserve son maillot jaune de justesse à Ducos. Il ne compterait que 7 secondes d'avance sur Mickaël Stanislas.

"J'ai vraiment été la chercher. Je tiens à remercier tous mes dirgeants, mes partenaires de Guadeloupe. Je tiens à féliciter mes coéquipiers. Je suis très content aujourd'hui", a dit Loïc Laviolette après avoir passé la ligne d'arrivée.

121,6 : au terme d'une bagarre dantesque dans le dernier kilomètre c'est Loïc Laviolette de la Guadeloupe qui s'impose. Stanislas troisième de l'étape derrière Rojas Rojas.

120,6 km : Laviolette tente une accélération mais Stanislas le marque. Rojas Rojas n'arrive pas à suivre.

118 km : C'est fini pour Sylvestre et Eustache. Ils se sont laissés rattraper par le peloton.

116,6 km : le peloton maillot jaune passe avec 2'12'' de retard à 5 kilomètres de l'arrivée.

116,6 km : La victoire va se jouer entre Mario Rojas Rojas (AEC), Eduin Beccerra Beccerra (Pédale Pilotine), Mickaël Stanislas (UCS) et Loïc Laviolette (Guadeloupe).

115 km : Toujours 4 hommes en tête au niveau de Génipa. 

111 km : Yolan Sylvestre et Cédric Eustache ont décidé de partir à la poursuite des quatre hommes de tête mais l'écart est vraiment trop important pour joueur la victoire d'étape. À moins d'un retournement de situation, ils devront finir la course avec Campos Lucena.

cp
Pas d'entente dans le groupe Eustache-Sylvestre-Campos. Les insultes pleuvent entre Eustache et Campos.

102 km : Beccerra Beccerra a placé une accélération. Sylvestre, Eustache et Campos Lucéna ont été lâché. Mickaël Stanislas, Laviolette et Rojas Rojas ont pris la roue du coureur de la Pédale Pilotine.

101,6 km : à 20 kilomètres de l'arrivée les 7 devant comptent 2 minutes d'avance sur Ragot-Barolin.

99 km : Sous l'impulsion de Beccerra Beccerra, le groupe de tête a repris de l'avance. 2'15'' sur les Barolin et Ragot et le peloton maillot jaune passe à 2'35'' au rond point de l'Anse Figuier.

93 km : dans le groupe des poursuivants, Thierry Ragot (ECD), meilleur grimpeu, a tout fait pour lâcher ses acolytes dans Massel. Barolin a tenu bon mais Rombouts a fini par lâcher prise. Ils sont deux poursuivants derrière les 7 hommes de tête.

y
Les 7 hommes de tête après la descente de Morne Courbaril.

92 km : Le directeur de course de Yolan Sylvestre confirme que le coureur de la JC 231 joue la victoire d'étape à Ducos. Il risque donc d'attaquer dans le final d'étape.

91 km : le groupe de tête a recommencé à rouler après une descente prudente du Morne Courbaril. On rentre dans la partie la plus roulante de la course. Il reste moins de 30 kilomètres à couvrir.

t
Les hommes de tête cherche de l'ombre dans la montée de Massel.

86 km : À Macabou, Barolin, Th Ragot et Rombouts ont 1'45 de retard sur les 7 hommes de tête. Jordan Plumbert (POJ) est sorti du peloton et passe au Macabou avec 2'02'' de retard.

g
De leur côté, les hommes de tête ne lambinent pas. Ils ont déjà dépassé le bourg du Vauclin.

80 km : trois hommes ont quitté le peloton. il y a Thierry Ragot, Kérane Barolin et Bram Rombouts. Les Guadeloupéens semblent changer de stratégie et préparer un coup soit pour Blondin soit pour Barolin.

g
Le groupe de tête entre le Cap Est et la Pointe Chaudière.

79 km : À midi, il y a toujours 7 hommes en tête de course. Stanislas, Sylvestre, Eustache, Laviolette, Beccerra Beccerra, Rojas Rojas et Campos Lucena. Six d'entre eux peuvent prétendre à une place dans le top 10 au général. Mickaël Stanislas, troisième au général, peut devenir maillot jaune en cas d'écart supérieur à 1'16'' sur la ligne d'arrivée.

68,3 km : le groupe de tête semble avoir baissé de régime. Derrière le Madinina Bikers et la sélection de la Guadeloupe viennent timidement prêter main forte à l'équipe allemande.

b
Le Madinina Bikers et la sélection de la Guadeloupe appuient timidement l'équipe du maillot jaune.

66,9 km : Au rond point Martienne, à l'entrée du François, le peloton maillot jaune est revenu à 2'25'' des échappés. La Team Embrace du maillot jaune a pris la course en main.

pl
L'arrière du peloton très étiré avant 4 croisées

63,1 km : À la mi course regardez le profil de l'étape. Les coureurs viennent de franchir le giratoire de 4 croisées et prennent la RN6 en direction du François.

62 km : 

f
Classement provisoire général si l'écart de 2'50'' se maintient.

62 km : Les deux coureurs de la Pédale Pilotine font le travail dans le groupe de tête. Tous deux sont en position d'intégrer le top 10 au classement général.

57 km : l'écart est de 2'50 à la sortie du Saint-Esprit entre les costauds de l'avant et le groupe maillot jaune.

55 km : 6 des 7 hommes de tête joue une place au général. Dans la configuration actuel de la course Julian Hellman serait deuxième au général tandis que Yolan Sylvestre remonterait à la 5e place. 6 coureurs de l'échappé pourrait rentrer dans le top 10 du général.

J
Jordy Pruneau (Guadeloupe) sur la route vers le Saint-Esprit.

50 km : Stanislas, Sylvestre, Eustache, Laviolette, Beccerra Beccerra, Rojas Rojas et Campos Lucena sont du côté de Lapalun. Mickaël Stanislas est en bonne position pour ravir la première place au classement général.

49,3 km : au passage du bourg de Ducos, l'écart est de 3'04'' entre les hommes de tête et le maillot jaune.

47,5 km : Les coureurs de Team Embrace The World (Allemagne) tente de ramener le groupe maillot jaune et leur coéquipier Julian Hellmann mais l'écart est conséquent.

45,9 km : Le peloton maillot jaune compte un retard de 3'08'' sur l'échappé où se trouvent Mickaël Stanislas qui pointe à 1'16'' au général. Il est en train de reprendre le maillot jaune à Julian Hellmann mais il près de deux heures de course.

c
Les 7 hommes de tête en direction de Carrère.

 

44 km : Beccerra Beccerra et Campos Lucena de la Pédale Pilotine imprime le rythme dans la descente de Bois Rouge. Derrière le peloton ne roule pas et laisse l'échappé filer.

39 km : le groupe de tête a basculé au sommet de Morne Pitault. Rojas Rojas a connu un incident technique au début de la descente mais il est revenu.

36 km : au pied du Morne Pitault, Mickaël Stanislas (UCS) est virtuellement maillot jaune.

p
Le peloton à Place d'Armes. ©MP/RCI Martinique

30,8 km : L'échappé Sylvestre-Eustache-Beccerra Beccerra a toujours 2'16'' d'avance sur le groupe maillot jaune au rond point de la gendarmerie à Place d'Armes. Roseau est avec le maillot jaune.

25 km : Le groupe de tête a fait le trou. Les 8 hommes ont 2'15'' d'avance sur le peloton où se trouve le maillot jaune.

st
La course à Saint-Joseph

20 km : Du mouvement en tête après la traversée de Saint-Joseph. Huit coureurs sont en tête Eustache, Stanislas, Lagritte Coppet et Laviolette sont revenus. Sylvestre est là aussi.

12,2 km : quatre hommes en tête ont 17 secondes d'avance sur Mickaël Stanislas et d'autres poursuivant. 1 minute d'avance sur le peloton maillot jaune au sommet du Gros Morne.

9,5 km : Eustache (CCV), Stanislas (UCS), Laviolette (Guadeloupe) sont en embuscade derrière le groupe de tête. Mickael Laurent est légèrement décroché. Il se trouve avec Willy Roseau (MB) et Largitte (CCV)

9 km : Yolan Sylvestre a rejoint Rojas Rojas qui a lâché Stanislas. Campos Lucena et Beccera Beccerra sont également dans le quatuor de tête.

7,4 km : Rojas Rojas et Stanislas ont faussé compagnie au peloton dans la montée de Bassignac. Ils ont pris la tête de la course.

2 km : Wilfrid Neror (CCV) a pris un peu d'avance sur le peloton

0 km : départ réel à la sortie nord de Sainte-Marie. C'est parti pour 121,km de course.

0 km : Départ fictif au départ de Sainte-Marie. 86 coureurs sont encore dans le peloton et c'est Julian Hellmann (Interbikes) qui porte le maillot jaune.