Tour cycliste 2018 : le minute par minute de la 9ème étape

Par 15/07/2018 - 14:24 • Mis à jour le 15/07/2018 - 14:24

Suivez la neuvième étape du tour cycliste international de Martinique minute par minute. (dimanche 15 juillet 2018).

    Tour cycliste 2018 : le minute par minute de la 9ème étape

La neuvième et dernière étape du tour cycliste de Martinique relie Rivière-Pilote au Lamentin. 135 kilomètres attendent les coureurs. Suivez cette étape minute par minute sur notre site. Pour voir les dernières mises à jour rafraîchissez régulièrement cet article en utilisant la touche F5.

Elle est belle. Cela fait une année que je me sacrifie pour ça. Quand j'ai vu que j'étais malade vendredi j'ai cru que je l'avais perdu. De voir que mes amis m'ont aidé sur la ligne. Franchement c'est magnifique", déclare Mickaël Stanislas en larmes sur la ligne d'arrivée.

135 km : Mickaël Stanislas victime d'un problème de selle à 50 mètres de la ligne. Il finit la course à pied.

135 km : Sébastian Beyer remporte la neuvième et dernière étape du tour cycliste 2018. Mickaël Stanislas remporte le tour cycliste de Martinique 2018 (officieux).

133 km : Beyer a 20 secondes d'avance sur 4 hommes à Mangot Vulcin.

128,5 km : Sébastien Beyer ne compte que 24 secondes d'avance sur le groupe de tête. Attention le final de l'étape se joue devant le Nèg Maron. Il faut d'abord retourner à Mangot Vulcin puis revenir vers Place d'Armes pour franchir la ligne.

128,5 km : Dans la configuration actuel, c'est Mickaël Stanislas qui est en passe de remporter le tour de Martinique. Dans le groupe de tête Cadet Marthe est parti à la poursuite de Beyer.

127 km : Sebastian Beyer (Team Embrace - Allemagne) s'est échappé du groupe de tête dans la descente de Bois Rouge. Il tente un départ vers la victoire d'étape. Le peloton maillot jaune est en train d'exploser dans cette quatrième ascension. Mickaël Stanislas a perdu deux hommes dans les premiers mètres la montée.

113,4 km : le groupe de tête vient de passer sur la ligne d'arrivée à Place d'Armes pour la quatrième fois. C'est le dernier tour de circuit. Il reste 21 kilomètre à couvrir.

108,4 km : le groupe de tête s'est finalement reformé dans les valons ducossais. Ils sont de nouveau 14 dans la descente de Bois Rouge. Ils sont dans la dernière partie du troisième tour.

103,8 km : Grégory Blondin (Guadeloupe) est pris en charge par les pompiers dans la descente de Morne Pitault après sa grosse chute.

103,8 km : le groupe maillot jaune compte 3 minutes de retard au sommet du Morne Pitault. L'écart continue à se réduire.

102 km : le groupe de tête est en train d'exploser dans la descente vers 4 Croisées.

101 km : troisième passage au sommet du Morne Pitault pour les 14 coureurs. Derrière Campos Lucena est lâché par le peloton.

94,5 km : Les 14 hommes de tête, il faut rajouter Guillaume Sergent à la liste, compte 3'32 sur le peloton maillot jeune. Le peloton revient sous l'impulsion des coureurs sud américains de la Pédale Pilotine et de l'AEC. Le peloton a gagné 40 secondes entre le sommet de Morne Pitault et Place d'Armes.

Le peloton à Carrère pour un deuxième passage :

86 km : Grégory Blondin a chuté dans la descente de Morne Pitault. Le Guadeloupéen était neuvième au classement général au départ de cette dernière étape.

82,5 km : Campos et Rojas Rojas se montrent encore en tête du peloton dans l'ascension de Morne Pitault. Ce sont eux qui conduisent le peloton.

82 km : Willy Roseau semble en difficulté dans cette dernière étape. Il a même du mal à rester au contact du peloton.

80 km : Voici les 13 hommes en tête dans l'ascension de Morne Pitault :Stanislas, Munton, Barolin, Thierry Ragot, Teddy Ringuet, Schmitz, Laurendot, Cadet-Marthe, Sylvestre, Beyer, Nubul, Patrice Ringuet, Van de Mierop.

77,5 km : Dans le groupe de tête, Thierry Ragot (ECD) a mis pied à terre. Il semble avoir un problème technique.

75,6 km : deuxième passage à Place d'Armes, Yolan Sylvestre mène le groupe des poursuivants derrière Patrick Ringuet. Le peloton passe à 4'04''.

69 km : à Fonds d'Or, Patrick Ringuet a 20 secondes d'avance sur les 13 poursuivants. Willy Roseau a été décroché du groupe de tête. Le peloton est à plus 4 minutes.

t
Grosse affluence dans la montée de Morne Pitault.

63,2 km : Mario Rojas Rojas et Eduin Beccerra ont pris les choses en main dans le peloton. Un peloton qui compte 4 minutes de retard sur l'avant de la course.

w
Patrick Ringuet seul en tête dans l'ascension de Morne Pitault.

61 km : menacés au général par la présence de Yolan Sylvestre dans le groupe de tête, les coureurs de la Pédale Pilotine ont pris les choses en main dans le peloton.

60 km : Patrick Ringuet a déjà commencé la première ascension de Morne Pitault. Un long effort solitaire attend le coureur guyanais si il veut franchir la ligne en vainqueur.

56,7 km : au premier passage sur la ligne d'arrivée Patrick Ringuet compte 3'43'' d'avance sur le peloton maillot jaune. Mais Stanislas, qui est dans le groupe de poursuivant est le coureur le plus proche au général et c'est le coéquipier du maillot jaune Mickaël Laurent. L'UCS semble maîtriser la course.

50,7 km : Le groupe de tête compte 2'35'' sur le groupe maillot jaune à Cocotte.

49,9 km : Patrice Ringuet (Guyane) a pris ses distance avec le groupe de tête. Il passe Champigny seul en tête.

45 km : le peloton maillot ne compte que 35 secondes de retard au niveau du radar de Rivière-Salée. Malgré l'ascension de Galochat, le gros de coureurs reste groupé.

43 km : Les hommes de tête ont été rattrapé par un gros groupe de coureur. On y trouve Mickaël Stanislas et Willy Roseau. Ils prennent la direction du Lamentin où ils graviront quatre fois la côte de Morne-Pitault. Ils sont 15 coureurs à l'avant de la course.

v
Le maillot jaune au niveau de Chateau Gaillard aux Trois-Ilets.

Le sommet de Galochat au 30e kilomètre de course. Campos Lucena (Pédale Pilotine) passe en tête et conforte son maillot de meilleur grimpeur

29 km : 7 hommes sont en tête au pied de Galochat : Campos, Stanislas, Barolin, Roseau, Geran, Patrice Ringuet et Thierry Ragot

28 km : désolé pour le retard mais l'équipe du live regardait la finale de la coupe du Monde. La France est championne du monde. Nou pran yooo. Les hommes de tête sont aux Anses d'Arlets. La course est partie à 13 h 36 de Rivière-Pilote.