Ouragan Dorian : les premières images aériennes des Bahamas dévastées

Par • Mis à jour le 03/09/2019 - 16:12

Les premières missions de reconnaissance ont été lancées ce mardi. Des images aériennes des Iles Abacos ont été dévoilées ce mardi. Elles font état de territoires ravagés où le vent et les submersions marines ont laissé des étendues de débris.

    Ouragan Dorian : les premières images aériennes des Bahamas dévastées

L’ouragan Dorian s’éloigne lentement des Bahamas. Le cyclone d’une extrême violence, a laissé un paysage dévasté dans son sillage. Les premières missions de reconnaissance ont été lancées ce mardi.

 

Des images aériennes des Iles Abacos ont été dévoilées ce mardi. Les clichés proviennent de la CDEMA , Caribbean Disaster Emergency Management Agency. Elles font état de territoires ravagés où le vent et les submersions marines ont laissé des étendues de débris.

 

Des images satellites produites par le radar SAR du satellite ICEYE, montrent également les Bahamas avant et après le passage de Dorian. On peut constater l’avancée de la mer dans les terres : le trait de côte a disparu et la mer semble avoir submergé entièrement l'île.

 

 On ignore pour l’instant l'étendue des pertes humaines et matérielles causées par l’ouragan Dorian.

Ces premières missions de reconnaissance vont permettre de dresser un premier bilan.

Les opérations de la CDEMA devraient débuter dès demain matin à Abaco et jeudi à Gran Bahama, selon Ronald Jackson le directeur de l'Agence basée à Barbade (interview Florin Hossu, traduction Cédric Catan):

 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.