L'oeil de Rebecca Marival : « comment bien entamer le printemps en musique ?»

Par • Mis à jour le 26/03/2015 - 22:49

Originaire de Guadeloupe, attachée de presse bien connue des milieux musicaux caribéens à Paris et très diserte sur les réseaux sociaux, et notamment sur son compte twitter, Rébecca Marival nous propose un regard sur l'actualité musicale du moment dans RCI+ Visions d'ici et d'ailleurs.

     L'oeil de Rebecca Marival : « comment bien entamer le printemps en musique ?»
En cette fin du mois de mars, je vous recommande d'abord l'escale musicale que fait Loriane Zacharie, ce samedi 28 mars à Marseille dans le cadre du XIème festival de Babel Med Music. C'est un lieu à la mode où se presse le monde entier avec des artistes venus d'Iran, d'Italie, d'Israël, du Sénégal et d'ailleurs.
Loriane Zacharie monte sur scène dans le sud de la France grâce au soutien de l'Agence de promotion et de diffusion des cultures de l'Outre-mer. Elle sera accompagnée de grands musiciens comme Bago, Dominique Bérose. En plus de la bonne musique, le festival propose des tables rondes et séminaires pour évoquer les difficultés que rencontrent nos musiques dans leur diffusion et leur promotion.
Un festival qui autorise toutes les rencontres et tous les métissages possibles pour l'avenir. Tous les bookers du monde s'y rassemblent. De quoi être vu et se voir offrir des propositions musicales alléchantes.

Du gwo ka au New Morning

 Ce samedi soir, l'actualité sera aussi parisienne avec du gwo-ka progressif au New Morning. Le groupe Kakoustic qui nous vient tout droit de Guadeloupe et Balkouta qui a élu domicile depuis longtemps à Paris y feront résonner leur ka. Je trouve que les Parisiens ont là une chance de découvrir le gwo ka autrement. Si ces deux groupes sont les héritiers de Vélo, Loyson, ils y ont ajouté des basses et des instruments plus classiques. Cela donne à l'arrivée une musique entre « tradisyon » et modernité tout en restant une musique typiquement guadeloupéenne.  

Dans les bacs à musique, ça bouge aussi...

... avec la sortie ce lundi 30 mars de deux albums. Il s’agit de ceux de K–Reen et de Thierry Fanfant et David Fakeure.  Un quatrième album donc pour cette Guyanaise qui, rappelons-le, a été choriste chez MC Solaar et chez Princess Erika. Elle est l'une des précurseures du rap féminin français.
Son dernier album, plein de saveurs d'urban zouk, est intéressant car elle y met des musiques empreintes d’influences caribéennes. K-Reen y fait un retour aux sources. Une volonté qu'elle a eue quand elle s'est rendue au Nigeria et y a découvert qu'on y faisait une musique « régionale » de qualité.
Enfin l'album « Frères » de Thierry Fanfant et David Fakeure sorti en 2014 vient d'être réédité. Il avait été salué par la critique. On y retrouve une belle complicité musicale et fraternelle entre deux musiciens reconnus par leur pair depuis plusieurs années déjà.
Rebecca Marival
@ValentineBecky

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.