L'aide publique accordée à Corsair, validée par la Commission européenne

Par 13/12/2020 - 09:29
01/01/2020 - 00:00

Après que l’Etat ait validé en novembre dernier un plan de sauvetage de la compagnie aérienne Corsair International, la Commission européenne a donné son feu vert hier aux aides publiques apportées par la France à la compagnie, dans le cadre de son plan de redressement.

    L'aide publique accordée à Corsair, validée par la Commission européenne

136,9 millions d’euros, c’est le montant total correspondant à l’aide que percevra la compagnie aérienne Corsair dans le cadre des mesures de soutien que lui a accordé l’Etat français il y a quelques jours. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, ce vendredi, la Commission européenne a approuvé ces mesures qui seront versées en partie dans le cadre de la reprise de la compagnie aérienne.

Alors comment cela se décompose t-il ? Tout d’abord, il sera question de restructuration. Une première aide de 106,7 millions d’euros sera versé dans ce cadre. Cette aide à la restructuration se découpe de la façon suivante :

  • 21,9 millions d’euros de reports d’impôts ;
  • 4,8 millions d’euros de crédit d’impôt ;
  • 18 millions d’euros de prêt bonifié ;
  • 62 millions d’euros de prêt participatif.

Dans son communiqué de presse publié sur son site Internet, la Commission européenne indique que « la mesure contribuera à assurer la poursuite ordonnée des services de vol, dans l’intérêt des passagers, et à maintenir la connectivité avec les territoires français d’outre-mer, sans fausser indûment la concurrence dans le marché unique. »

Pour ce qui est du complément de 30,2 millions d’euros, il correspond à la seconde aide considérée comme étant une indemnisation de la compagnie aérienne suite aux dommages subis par la crise sanitaire qui a engendré la mise en place par le gouvernement de mesures d’urgence, indique la Commission européenne dans son communiqué diffusé depuis Bruxelles.

Fondée en 1981 et reprise depuis peu par un consortium d'investisseurs des outre-mer, la compagnie Corsair International basée à l’aéroport Paris-Orly et qui compte aujourd’hui un peu plus de 1 000 salariés pourra donc poursuivre son activité après avoir connu de grandes difficultés financières. Un beau cadeau de Noël avant l'heure pour la compagnie qui fêtera en 2021, ses 40 ans d’existence.