Vente de studios : une opération classique pour Pierre & Vacances

Par 23/02/2021 - 08:23
01/01/2020 - 00:00

Une annonce concernant la vente de studios des hôtels Pierre et Vacances suscite l'émoi sur les réseaux sociaux. Pourtant, cette opération est classique pour le groupe hôtelier.

    Vente de studios : une opération classique pour Pierre & Vacances

Des appartements de Pierre et Vacances en Guadeloupe et en Martinique sont en vente. L’annonce est parue depuis plusieurs jours maintenant et suscite beaucoup de questions voire de la confusion selon la direction du groupe.

Cette annonce propose effectivement de réaliser un investissement immobilier, sans soucis de gestion, sans charges, tout en réduisant son assiette ISF-IFI ou l'imposition de ses revenus locatifs, grâce à une fiscalité très attractive.

Les atouts majeurs du bien : résidence club à architecture Créole, les pieds dans l'eau, disposant d'un espace aquatique, une base nautique sur la plage, un spa et bien d'autres services et activités antillaises... Appartement 2/4 personnes avec varangue, cuisine extérieure, exposé ouest…

Selon les dirigeants, cette vente n’a rien d’étonnant, cela a toujours existé

Pierre et vacances est opérateur touristique mais aussi promoteur immobilier depuis son arrivée aux Antilles. Il vend une partie des appartements, un bon tiers, et signe un bail avec les propriétaires qui ont acheté pour l’exploitation touristique.

"Nous vendons nos appartements à des propriétaires individuels ou institutionnels", explique Rémy Zaccarini, directeur du Village Pierre et Vacances de Sainte-Anne en Guadeloupe.

Un bail est signé entre les propriétaires et Pierre et Vacances. Ensuite, en tant qu'opérateur touristique, nous exploitons les biens. L'actualité du moment, c'est que des propriétaires qui ont une date d'échéance qui approche en septembre 2021, sont appelés à a renouveler leur bail ou non

Les propriétaires individuels sont approchés par la direction du Village pour connaître leur décision pour une éventuelle vente . 

L'hôtelier propose d'abord de renouveler le bail. Les propriétaires sont néanmoins libres de leur choix mais le groupe conservera l'exploitation du site.

Sur la totalité du village de Guadeloupe, 35% appartient à des propriétaires individuels. Les 65% restants appartiennent à un seul propriétaire qui peut vendre lui aussi ses actifs à un autre investisseur. Cela ne veut pas dire que Pierre et Vacances perd la gestion touristique du site

Pour les vacanciers, cette opération classique, qui permet aux investisseurs de défiscaliser leur mise, passe inaperçue.

Tags