Deux véhicules de La Poste incendiés à Saint-Martin

Par 10/06/2020 - 11:40
01/01/2020 - 00:00

A Saint-Martin, deux véhicules de La Poste ont été détruits lors d’un incendie dans la nuit de mardi à mercredi au centre de tri postal de Concordia. Les pompiers ont été appelés peu avant 4 heures du matin et ont réussi à éteindre le feu qui menaçait de se propager à d’autres véhicules. Un incendie qui intervient dans un contexte tendu à Saint-Martin. Ce mercredi matin, les agents de La Poste ont exercé leur droit de retrait, mardi, ils ont manifesté devant un piquet de grève. Et cela après le suicide de l’un de leurs collègues. Le corps de l'homme a été trouvé lundi à son domicile.

    Deux véhicules de La Poste incendiés à Saint-Martin

C’est lundi après-midi, vers 17 heures, que les gendarmes sont intervenus pour une pendaison à domicile. L'homme de 33 ans travaillait au centre de tri de La Poste. Ses collègues ont manifesté le lendemain, certains évoquant un lien possible avec ses conditions de travail. Dans la nuit de mardi à mercredi, sans qu’un lien soit clairement établi pour l’heure, deux véhicules de La Poste ont été incendiés au centre de tri de Concordia, là où travaillait la victime.

Concernant le suicide, des proches de la victime, sur place le jour du drame, auraient dans un premier temps indiqué aux enquêteurs que l’homme connaissait des soucis d’ordre amoureux. Sa compagne l’aurait quitté. Cela se serait passé non pas il y a deux semaines, comme indiqué dans un premier temps, mais il y a quelques mois. La femme aurait quitté le domicile conjugal avec son enfant. Un enfant dont la victime n’était pas le père.

L’homme n’a pas laissé de lettre. Si au départ, ces mêmes proches n’avaient pas fait mention de soucis au travail selon nos informations, il ressort selon d’autres témoignages, que l’homme avait eu des problèmes avec sa hiérarchie. Il s’était mis en arrêt maladie depuis quelques jours.

Alors des soucis d’ordre professionnel sont-ils venus s’ajouter à des difficultés d’ordre personnel ? Une enquête est ouverte pour recherche des causes de la mort.

Dans un communiqué, La Direction de la Poste fait part de son "émotion".

"Nos pensées vont à sa famille et à ses proches, ainsi qu’à ses collègues, tous très affectés par ce drame", indique le communiqué, qui précise qu'un dispositif de soutien psychologique a été mis en place" et qu'"un CHSCT doit se tenir dans les prochains jours".

Concernant les incendies de véhicules, une enquête judiciaire a là aussi été ouverte.

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.