Changer d'île

Marine Le Pen remet en avant son score à la présidentielle de 2017

Par Aline Druelle / RCI.FM / 02/10/2018 - 08:00

Accusée par la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa d'être leader d'un "grand parti raciste, Marine Le Pen a choisi comme défense de mettre en avant le premier tour de la présidentielle de 2017 et son score réalisé dans les Outre-mer.

Tout a commencé suite à la photo d'Emmanuel Macron avec deux jeunes à Saint-Martin où sur le cliché, l'un fait un doigt d'honneur. Parmi les réactions, celle de Marine Le Pen qui a écrit sur Twitter "On ne trouve même plus de mots pour exprimer notre indignation. La France ne mérite certainement pas cela. C'est impardonnable !"

 

 

Invitée sur RTL, la Secrétaire d'Etat en charge de l'égalité femmes-hommes. Marlène Schiappa, a été interrogée sur cette critique et sa réponse a été cinglante. "Qu'elle s'occupe de ce qui concerne son parti, elle est leader d'un grand parti raciste d'extrême droite", a ainsi déclaré la membre du gouvernement. "Ce qui la choque ce n'est pas que le président pose à côté d'un jeune, c'est la couleur de peau de ce jeune ! Soyons très clairs, à chaque fois que le président pose avec des personnes qui sont de couleur noire, Marine Le Pen s'offusque donc je trouve que cela n'a pas grand intérêt", a-t-elle ainsi déclaré au micro d'Elizabeth Martichoux.

Du côté du Rassemblement National (ex FN), cela n'est évidemment pas resté sans riposte. Marine Le Pen a encore réagi sur Twitter : "La meilleure réponse aux abjectes accusations de racisme que diffusent les ministres pour justifier le comportement indigne de Macron est le vote de nos compatriotes d’outre-mer, qui m’ont fait l’honneur de me placer en tête au premier tour des présidentielles".
 

 

Marine Le Pen en tête dans les Outre-mer ?

Comme nous l'avions déjà dit lors du scrutin d'avril 2017, c'est l'aspect mathématique des choses. En effet, lors du premier tour qui avait été marqué par une forte abstention, Marine Le Pen avait effectué une véritable percée et obtenu le plus grand nombre de voix sur l'ensemble des Outre-mer, 177 627 selon le ministère de l'Intérieur. Soit 21,9% des suffrages exprimés, devant Jean-Luc Mélenchon, François Fillon et Emmanuel Macron. Mais contrairement à ces derniers, elle n'était arrivée en tête dans aucun territoire.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.