Changer d'île

Quel programme pour Emmanuel Macron aux Antilles ?

Par Aline Druelle / RCI.FM / 21/09/2018 - 17:09

Du 26 au 30 septembre prochain, le président de la République sera d'abord en Martinique puis en Guadeloupe avant d'aller à Saint-Martin et Saint-Barthélémy.

Ce voyage, voulu un an après le passage de l'ouragan Irma, se fait aussi dans le prolongement des Assises des Outre-mer et de sa conclusion, le Livre Bleu. Le chef de l'Etat sera accompagné des ministres de la Santé Agnès Buzyn, des Outre-mer Annick Girardin, de la Transition Ecologique et Solidaire François de Rugy et son Secrétaire d'Etat Sébastien Lecornu et du ministre de la Cohésion des Territoires Jacques Mézard.

L'Elysée a d'abord tenu à rappeler que c'était la première fois qu'Emmanuel Macron se rendait pour une véritable visite en Guadeloupe et en Martinique en tant que chef de l'Etat. "C'est inédit qu'un président se déplace autant Outre-mer, cela montre son envie de rencontrer les populations de ces territoires", a également insisté son équipe.

Selon le Palais, il y aura deux axes à ce déplacement : d'abord "la proximité", avec des questions abordées telles que l'eau, surtout en Guadeloupe, la santé, l'emploi, la redynamisation des centre-villes. "Sous l'angle des difficultés rencontrées comme des réussites", assure-t-on rue du Faubourg Saint-Honoré. Le deuxième axe sera "l'écologie, le développement durable" avec les questions de la pollution au chlordécone, des sargasses, du dérèglement climatique et des risques naturels.

Le détail du programme

Emmanuel Macron doit arriver en Martinique le mercredi 26 dans la soirée mais c'est le lendemain que la visite commencera réellement. Le matin du jeudi 27, le président sera à Fort de France, pour une cérémonie sur la place de la Savane mais surtout une longue déambulation dans le centre, dans le cadre du projet "coeur de villes" et il abordera notamment les thèmes de la sécurité et de la relance des commerces. L'après-midi, le chef de l'Etat prendra la direction d'abord Saint-Pierre pour une visite autour du label "ville d'art et d'histoire" et il se rendra ensuite dans une exploitation agricole pour aborder le dossier chlordécone. Des annonces devraient être faites à ce moment selon l'Elysée.

Le lendemain, vendredi 28, Emmanuel Macron se dirigera vers la Guadeloupe. Dès son arrivée, le président doit évoquer le problème de l'eau et rencontrer les collectivités, les entreprises et les associations de consommateurs. Après une visite à la pépinière d'entreprises innovantes Audacia à Baie-Mahault, l'après-midi sera consacré à un autre sujet de taille : les sargasses. Selon l'Elysée, Emmanuel Macron viendra sur le terrain voir comment le Plan annoncé en juin par Nicolas Hulot se met en place. Son déplacement en Guadeloupe s'achèvera le samedi 29 au matin, après avoir posé la première pierre du nouveau CHU.

Dans l'après-midi, le chef de l'Etat rejoindra Saint-Martin. "Sans doute une des parties difficiles de ce déplacement" reconnait-on au sein de l'équipe présidentielle. Il s'agira d'abord, un an après Irma, de voir l'évolution de la situation, de rencontrer la population et des associations à Quartier d'Orléans, avant d'inaugurer en fin de journée les locaux de la nouvelle préfecture.

Le lendemain, dimanche 30, toujours à Saint-Martin pour la matinée, Emmanuel Macron ira dans le quartier de la Baie Orientale afin de rencontrer les acteurs de l'économie touristique. Le reste de la journée sera passé à Saint-Barth, pour notamment rencontrer des élus locaux.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.