80% des Guadeloupéens se disent heureux

Par 26/10/2022 - 15:15 • Mis à jour le 26/10/2022 - 15:10

La dernière enquête menée par Qualistat a été présentée ce matin (26 octobre) au Gosier. Il s’agit d’une analyse comparée du moral des Antillo-Guyanais et Réunionnais. Heureux et optimistes face à l’avenir, le moral des Guadeloupéens semble très bon, mais leur pouvoir d’achat un peu moins.

    80% des Guadeloupéens se disent heureux
Photo d'illustration

L’enquête de Qualistat a été menée auprès de 503 personnes, âgées de 18 ans et plus et résidant en Guadeloupe. Elle a été réalisée du 12 et 20 octobre de cette année.

Un moral au beau fixe

Il en ressort qu’une grande partie des Guadeloupéens se dit heureuse en pensant à leur vie actuelle. À titre de comparaison, ils sont 81% en Martinique, 85% à la Réunion et 75% en Guyane.

Heureux, mais aussi optimistes quant à l’avenir pour plus de la moitié des Guadeloupéens. Ils sont 55% à se dire optimistes, 15% très optimistes et 25% plutôt pessimistes. Un optimisme qui demeure lorsqu’il s’agit de l’avenir de leurs enfants : 51%. En revanche, sur cette question, sur notre île sœur, les personnes interrogées se disent très pessimistes à hauteur de 55% contre 21% en Guadeloupe.

L’eau au cœur des préoccupations

Dans le top 5 des préoccupations majeures des Guadeloupéens, on retrouve, sans surprise, la distribution et gestion de l'eau qui arrive en tête. Elle est suivie de la santé, du pouvoir d’achat, du chômage et de l’emploi et enfin de la jeunesse.

En Martinique et en Guyane, c’est l’insécurité qui se place en première position. À la Réunion, c’est le pouvoir d’achat.

Focus sur le pouvoir d’achat

Qualistat s’est également penché sur la perception du pouvoir d’achat. Il est en baisse chez les Guadeloupéens. Près d'un sondé sur trois affirme que sa qualité de vie ainsi que celle de sa famille se sont détériorées depuis un an. Selon eux, l’évolution de la situation économique et sociale de la Guadeloupe est moins bonne à 80% et nettement moins bonne à 47%. Et cela n'est pas près de s'améliorer dans les mois à venir, selon plus de la moitié des Guadeloupéens.

En effet, pour ce qui est de l’évolution économique de la Guadeloupe pour le futur, 81% sont inquiets.

Ainsi, 70% des Guadeloupéens perçoivent une diminution sur leur pouvoir d’achat depuis le mois d’avril. Pour 66% d’entre eux, ce pouvoir d’achat va continuer à baisser. 74% ont le sentiment de fournir des efforts pour équilibrer leur budget mensuel et 61% disent renoncer à certaines dépenses au quotidien pour faire face aux dépenses essentielles.

À noter également qu’une majorité de Guadeloupéens (55%) se dit insatisfaite du déplacement des élus locaux suite à «L’appel de Fort-de-France ».

Tags