Covid19 : une quarantaine de Canadiens toujours bloqués en Guadeloupe

Par 19/06/2020 - 10:03
01/01/2020 - 00:00

Les conséquences de la fermeture des frontières internationales sont lourdes pour une quarantaine de Canadiens. Ils sont bloqués en Guadeloupe depuis des semaines faute de vol retour. Les ressortissants du Canada ont contacté leur ambassade mais pour l'instant, la seule solution proposée implique des frais importants.

    Covid19 : une quarantaine de Canadiens toujours bloqués en Guadeloupe

. Le séjour en Guadeloupe tourne au cauchemar pour une quarantaine de Canadiens. Suite à la fermeture des frontières internationales, Ils sont bloqués dans l'archipel depuis des semaines, faute de vol retour. Ils ont contacté leur ambassade mais pour l'instant, la seule solution proposée implique des frais importants Leur vol de retour a en effet été annulé à plusieurs reprises, parfois jusqu'à sept fois pour certains. Parmi eux, des personnes âgées et une femme enceinte qui sont très inquiets pour leur sort.

Grâce aux réseaux sociaux, ils ont constitué un groupe afin de retrouver tous les ressortissants de leur pays qui se trouvent dans la même situation dans l'archipel et pouvoir demander leur rapatriement dans leur pays d'origine. Pourtant malgré les démarches entamées auprès de l'ambassade du Canada en France et des compagnies aériennes, aucune solution n'a pour l'instant permis leur départ.

En effet, selon eux, alors qu'ils disposent toujours de leur billet retour sur Air Canada, l'ambassade leur conseille de prendre à leurs frais, un vol depuis Pointe-à-Pitre pour Paris puis de rallier la capitale à Montréal par la suite. Une somme qui s'élèverait à 5000 dollars canadiens soit plus de 3000 euros. Certains las d'attendre une éventuelle aide, ont décidé de quitter le sol guadeloupéen. Mais d'autres en revanche espèrent toujours que la compagnie aérienne va mettre en place un vol retour au départ de Pointe-à-Pitre.

Annie Forget et son mari font partie de ce groupe de ressortissants. Leur vol retour a déjà été annulé à quatre reprises. Le mois dernier, avec d'autres Canadiens, ils ont tenté d'obtenir, en vain, des places sur le vol affrété par la Région pour les étudiants antillais. En attendant, les Canadiens, toujours bloqués en Guadeloupe, doivent aussi continuer à se loger et se nourrir en Guadeloupe, là aussi, à leurs frais. Ils espèrent qu'avec l'ouverture des frontières, les liaisons aériennes seront rétablies entre l'archipel et le Canada.

Des milliers de personnes sont bloquées dans des pays étrangers depuis le début de la crise du Covid-19. Parmi eux on trouve de nombreux Français. Des touristes dont le voyage a été interrompu par la crise, des étudiants en Erasmus ou des citoyens en déplacement professionnel qui n'ont souvent pas pu prendre les vols de rapatriement.

Le gouvernement français a mis en place de nombreux vols de rapatriement pour les Français bloqués à l'étranger depuis le mois de mars. Toutefois, beaucoup n'ont pas encore pu rentrer en France à cause des règles sanitaires en vigueur dans leur pays d'accueil, de l'arrêt de certaines liaisons aériennes et maritimes ou faute d'argent. 

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.