Et si nous ne mangions plus de viande ni de poisson les lundis ?

Par • Mis à jour le 04/01/2019 - 09:28

500 personnalités françaises ont cosigné une tribune dans Le Monde pour dénoncer la pollution et le changement climatique. Ils demandent un engagement fort : ne plus manger de viande ni de poisson le lundi afin de lutter contre la déforestation que provoquerait l'élevage industriel et la surpêche !

    Et si nous ne mangions plus de viande ni de poisson les lundis ?

Pas moins de 500 personnalités françaises parmi lesquels des scientifiques, des défenseurs de l'environnement, des comédiens comme Juliette BINOCHE, des personnalités télévisées comme Stéphane BERN ou le réalisateur Yann ARTHUS BERTRAND ont cosigné une tribune publiée hier sur le site du journal Le Monde. Ils demandent un engagement fort : ne plus manger de viande ni de poisson le lundi, ceci afin de lutter contre la déforestation provoquée par l'élevage industriel et la surpêche.

Ce concept baptisé lundi vert démarrera dans 2 jours et est soutenu par des associations écologiques comme Sea Shepherd ou Green Peace. Il possède d'ores et déjà son site internet : www.lundi-vert.fr.

Selon le site, on y apprend qu'il s’agira d'une véritable « expérience scientifique » puisque des chercheurs seront en mesure de suivre « notre capacité au changement alimentaire ».

Pour les agriculteurs de la FNSEA, selon la Voix du Nord, « l'agriculture en France ne provoque pas de déforestation et l'élevage rendrait même des services environnementaux ».

Pour Robert BOUANDA, docteur en nutrition et alimentation, les protéines animales ne sont pas indispensables au bien être humain. Tout est question d'équilibre. Il est au micro de Fanny MARSOT.