L'amendement pour la gratuité du dépistage du chlordécone adopté

Par / /

Les populations de Martinique et de Guadeloupe pourront bénéficier d'un dépistage gratuit afin de connaître leur taux de chlordécone dans le sang. L'amendement a été adopté.

légende image principale
Image d'illustration.

C'était un amendement qui avait été porté par les députés de Guadeloupe Olivier Serva et Justine Bénin. Il prévoyait la mise en place d'une prise en charge gratuite du dépistage de la population du taux de chlordécone dans le sang. Pour rappel, actuellement, le dépistage sanguin coûte entre 80 et 140 euros.

Cet amendement a été adopté mardi dernier par les députés lors de la nouvelle lecture du projet de loi de finances 2020. Selon l'amendement, la mise en place de ce dépistage se fera en concordance avec le lancement d'une grande campagne de sensibilisation au dépistage sur les territoires de la Guadeloupe et de la Martinique. Un amendement qui reprend celui de la sénatrice PS de la Guadeloupe, Victoire Jasmin qui a été adopté début décembre par le Sénat. Il prévoit de majorer de deux millions d'euros les crédits 2020 pour lutter contre l'exposition des populations de Martinique et de Guadeloupe au chlordécone. Il intégrait notamment la prise en charge gratuite du dépistage.

Les populations de Martinique et de Guadeloupe pourront donc bénéficier d'un dépistage gratuit de leur taux de chlordécone dans le sang.

Les précisions du député de Guadeloupe Olivier Serva : 

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.