Les nouveaux policiers municipaux en formation au Gosier

Par 14/09/2020 - 13:11
01/01/2020 - 00:00

La formation initiale des gardiens de police municipale a été lancée ce lundi matin au Gosier. Elle est organisée chaque année par le CNFPT (centre national de fonction publique territoriale) qui en est à sa 8e promotion.

    Les nouveaux policiers municipaux en formation au Gosier

Ils sont 28 à suivre depuis ce lundi matin au Gosier la formation initiale des gardiens de police municipale, organisée chaque année par le CNFPT(centre national de fonction publique territoriale). Cette formation obligatoire sur 6 mois, alternant théorie et pratique, permet aux stagiaires recrutés par les collectivités de pouvoir, à terme, intégrer le vivier des policiers municipaux.

L’effectif est en hausse, cette année, car il dépend des recrutements effectués par les collectivités : « il y a eu beaucoup de recrutements ces derniers mois », explique Gérard Proto directeur adjoint chargé des formations au CNFPT Guadeloupe.

« Je ne dirais pas que c’est en lien avec le Covid, ça fait partie de la politique de recrutement des collectivités, les problématiques de sécurité sont des problématiques sensibles au sein des collectivités territoriales, et donc ça rentre dans les logiques de recrutement », précise-t-il.

La plupart des stagiaires présents sont embauchés par des collectivités de Guadeloupe mais certains viennent aussi de Martinique ou de St Barthélémy. Les cours théoriques se tiendront à l’hôtel Karibéa, Pointe de la Verdure, au Gosier, portant sur « les aspects juridiques, les aspects liés à la psychologie, les méthodes d’intervention, toute la palette liée au métier de policier municipal », explique encore M. Proto : « on s’appuie sur des intervenants qui sont eux-mêmes en fonction ou des intervenants spécialisés qui viennent apporter cette technique et la connaissance nécessaires pour pouvoir exercer cette fonction. »

Pour Luigi, 27 ans, stagiaire guadeloupéen, « ce n’était pas une vocation mais j’ai eu la chance d’être recruté en tant qu’ASVP à Capesterre-Belle-Eau, j’ai découvert un métier qui est plaisant », explique-t-il avec le sourire. Luigi apprécie particulièrement « la proximité avec la population, et pouvoir aider certaines personnes ».

Comme les autres stagiaires, Luigi devra continuer de se former tout au long de sa carrière.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.