Changer d'île

Le bon plan du week-end : jouer les apprentis archéologues

Par Olivia LOSBAR / RCI.FM / 14/06/2019 - 11:19

La 9ème édition des journées nationales de l’archéologie débute ce vendredi. Pendant trois jours, cette manifestation pilotée par l’INRAP, mobilise la communauté archéologique sur l’ensemble du territoire français. En Guadeloupe, six sites vont accueillir le public ce week-end.

La 9ème édition des journées nationales de l’archéologie débute ce vendredi. Pendant trois jours, cette manifestation pilotée par l’INRAP, mobilise la communauté archéologique sur l’ensemble du territoire français. La manifestation a été créée en 2019 à l’initiative de l’INRAP, l’institut national de recherches archéologiques préventives.

L’institut souhaite en effet sensibiliser le grand public sur la diversité du patrimoine et les éveiller à cette discipline méconnue qu’est l’archéologie. Les musées, universités, organismes de recherche et sites archéologiques ouvrent ainsi leurs portes gratuitement pendant ces trois jours. Plus de 1300 manifestations sont prévues dans toute la France. En Guadeloupe, six sites vont accueillir le public ce week-end.

Des animations sur l'ensemble de l'archipel

Le musée Edgar Clerc au Moule, proposera des visites guidées. Les plus jeunes pourront également prendre part à des ateliers, jouer aux apprentis archéologues ou apprendre les techniques de modelage des poteries amérindiennes. L’archéologie amérindienne qui sera également à l’honneur à l’occasion d’une conférence qui se tiendra ce vendredi soir à 18h à l’écomusée de Marie-Galante.

Une conférence se tiendra à l’amphithéâtre Mérault sur le campus de Fouillole. Le service du patrimoine culturel, de l'inventaire et de l'archéologie du conseil régional de la Guadeloupe propose une Conférence sur la thématique « Archéologie maritime de la période coloniale (XVIIe-XIXe siècles) aux Petites Antilles françaises : un état des lieux ».

L’hôtel du conseil régional qui proposait d’ailleurs depuis ce vendredi matin et jusqu’à 14h, une exposition sur l’archéologie sous-marine des sites d’épaves en Guadeloupe.

Plusieurs conférences sont également prévues à la Bibliothèque universitaire sur le campus du camp Jacob. Sur les vestiges précolombiens du grand cul de sac marin, l’occupation du Fort Louis et le site de la Pieta.

La capitainerie de la Désirade propose aussi une exposition pendant tout le week-end. L’ile qui est l’une des plus vieilles îles de l'arc des Antilles, est riche d'un patrimoine archéologique.

De nombreuses fouilles y sont régulièrement par le CNRS de Bordeaux qui recense et recherche, dans ses différentes études, les objets enfouis depuis des siècles.

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.